Je participais, en ce début de semaine, à la pose symbolique de la première pierre de la future « Pyramide », en lieu et place de l’ancienne salle