Pose de la première pierre de la future « Pyramide »

Je participais, en ce début de semaine, à la pose symbolique de la première pierre de la future « Pyramide », en lieu et place de l’ancienne salle de spectacle qui était, initialement, une salle de basket-ball.

Une cérémonie autour de Jean-Yves Chapelet, maire de la Ville de Bagnols-sur-Cèze, Jean Christian Rey, président de l’Agglomération du Gard rhodanien, de Carole Bergeri, représentant le Conseil départemental du Gard et de Claire Lapeyronie, représentant La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

Avec une capacité de 500 places assises et 750 places avec sièges rétractables, la future
« Pyramide » sera un lieu important de la culture bagnolaise et des environs. Elle permettra, dans un cadre totalement reconstruit et modernisé, de proposer une programmation culturelle inclusive et variée où toutes les formes de culture seront accessibles à tous les publics.

Un investissement de plus de 4 M€ et une réalisation voulue au sein du quartier politique de la ville (QPV) des Escanaux en profonde transformation, notamment avec le Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU), mais aussi avec la nouvelle pelouse synthétique du stade, la réalisation de la plaine des jeux, de la place Félix Jouhaux, des travaux du groupe scolaire Jules Ferry…

Une réalisation nécessaire qui s’inscrit dans un ensemble, à saluer!

– Territoire 30, Préfète du Gard



Source