Séance du Conseil Supérieur de l’Energie (CSE) : renforcer notre sécurité d’approvisionnement énergétique


Pour renforcer notre sécurité d’approvisionnement énergétique, je présiderai jeudi une séance du Conseil supérieur de l’énergie qui permettra d’examiner plusieurs textes importants :

  • Un arrêté visant à renforcer nos stocks de gaz en amont de l’hiver 2022-2023. Le contexte actuel du marché européen du gaz naturel, avec une baisse importante des exportations russe vers l’Union européenne constatée depuis plusieurs mois, et des risques additionnels de perturbations des flux gaziers habituels, renforce l’importance de disposer de stocks de gaz naturel en amont de l’hiver 2022-2023 ;
  • Un projet de décret qui propose d’étendre jusqu’au 31 décembre 2030 la période pendant laquelle les produits énergétiques peuvent être soumis à contrôle et à répartition.

L’objectif principal de ce décret est de permettre en cas de crise une répartition optimale des produits énergétiques pour satisfaire la demande.

Ces dispositifs réglementaires, complémentaires des dispositifs déjà existants, visent à assurer notre sécurité d’approvisionnement. Au-delà de cette approche à court terme, notre pays doit tourner la page des énergies fossiles pour redevenir pleinement indépendant et respecter nos objectifs climatiques.

Source