Adoption résolution sur le caractère génocidaire des violences perpétrées par la Chine contre les Ouïghours


Cette semaine, le message est clair et fait consensus à l’Assemblée nationale. Nous avons condamné officiellement le caractère génocidaire des violences perpétrées par la Chine contre les Ouïghours.

Depuis 2016, le régime de la République Populaire de Chine a renforcé son contrôle sur la région autonome de Xinjiang, situé à l’extrémité Ouest du pays est peuplé en majorité par des Ouïghours. Cette population est ainsi victimes de nombreux faits de violents de la part de l’appareil d’Etat : internement massifs, déportement et travaux forcés, système de surveillance omniprésent, destruction de leur patrimoine culturel et mêmes des faits de stérilisation forcée.

La dénonciation des violences au Xinjiang, qui continuent encore à ce jour, fait l’objet d’un vaste élan international au sein de multiples Etats occidentaux ainsi qu’au sein de la société civile de ces Etats, la dénonciation de telles exactions par l’Assemblée nationale possède une valeur symbolique certaine. À quelques jours de l’ouverture des jeux olympiques d’hiver de Pékin, c’est un signal fort que nous envoyons.


Source