ComEco : question à Barbara Pompili sur la trajectoire de développement des énergies renouvelables


Mardi soir, j’interrogeais Barbara Pompili, Ministre de la Transition écologique, sur la trajectoire de développement des énergies renouvelables dans notre pays.
Les énergies renouvelables ne sont pas nécessaires, elles sont indispensables ! Elles serviront à accompagner la montée en puissance de la demande d’électricité dans les années à venir tout en décarbonant largement notre économie.
Le Gestionnaire du réseau d’électricité (RTE) est clair, peu importe le scénario que nous choisirons, que ce soit dans l’éolien en mer, l’éolien terrestre ou le photovoltaïque, nous devrons accélérer, rapidement et fortement.
il y a une condition du développement des énergies renouvelables dont on ne parle pas assez : le recrutement. Dans toutes les filières qui feront l’énergie de demain, je pense au nucléaire, au solaire, à l’éolien, les organisations – fédérations ou associations – que je rencontre me dise qu’il y a un manque de main d’œuvre, que les formations ne sont pas assez adaptées à la transformation technologique de ces filières. Les métiers évoluent vite avec la transition énergétique et je crois nécessaire d’accélérer sur la formation initiale et continue.


Source