Signature du contrat patrimonial de l’Unapei 30 avec l’Adème


Semaine dernière, je participais à la signature du contrat patrimonial entre l’Unapei du Gard et l’Adème, représentée par M. Camille Fabre, directeur régional délégué, qui vise à réaliser l’installation d’énergies renouvelables thermiques sur plusieurs établissements de l’association, avec la participation du président de la CCI Gard qui a contribué à l’élaboration de ce contrat.
Ce contrat cible 9 établissements (dont l’IME des violettes à Bagnols-sur-Cèze) sur un parc départemental de 26 sur lesquels sont prévus des travaux de rénovation énergétique, notamment par la mise en place de chaufferies biomasse, géothermique ainsi que pour des installations solaires thermiques.
Il est prévu dans ce cadre et sur 6 ans :
▶ 12 études (5 études de faisabilité, 7 Assistance à maîtrise d’ouvrage)
▶ 5 installations biomasse
▶ 3 installations solaires thermiques
▶ 1 installation géothermique

Au total, l’Adème apporte une aide maximale de plus de 600 000 €, sur un montant total estimé à 1 075 000€. La région Occitanie vient compléter ce volet de subvention, permettant à l’association de couvrir 80% de la dépense prévue.

Je ne peux qu’être satisfait de la signature de ce contrat et de l’engagement de l’Unapei dans ces projets de rénovation énergétique de ses bâtiments. En effet, ce contrat contribue, à son échelle, à poursuivre nos engagements dans la réduction d’émission de gaz à effet de serre, ainsi que de sobriété énergétique, au regard de notre dépendance aux énergies fossiles.

Source