Comité de pilotage du lieu mémoriel de Saint-Maurice l’Ardoise

Le comité de pilotage autour du futur lieu mémoriel de Saint-Maurice l’Ardoise s’est dernièrement réuni en Mairie de Saint Laurent des Arbres, avec la participation de Sylvie Barrieu-Vignal, maire, du président de l’ Agglomération du Gard rhodanien, Jean Christian Rey , du 1er Régiment Etranger de Génie – 1er REG, le Département du Gard, l’ONACVG (Office national des anciens combattants et victimes de guerre) et les différentes associations représentantes de la communauté harkis du territoire : l’Aracan Nationale , la Coordination Harka et l’Ajronaa (Association Jeunesse Des Rapatries D’origine Nord- Africaine Et Leurs Amis).

Une réunion qui a permis de reprendre nos travaux autour de ce projet sur l’ancien camp de Saint-Maurice l’Ardoise, interrompu par la crise sanitaire. Si les contraintes autour de l’emprise foncière sont désormais levées, le travail et la réflexion autour de la création de cet espace doivent être entrepris afin de définir les contours et les axes souhaités pour ce lieu d’histoire, de mémoire et de souvenir de la communauté harkis.

Ainsi, le 22 octobre prochain, un déplacement, auquel je participerai, est prévu sur le Mémorial du Camp de Rivesaltes afin de visiter ce lieu et échanger avec les équipes pour ainsi avancer sur le futur cahier des charges et, in fine, retenir le cabinet d’études qui accompagnera la réalisation du projet.

Un projet qui rentre en résonnance avec les annonces du Président de la République et du projet de loi de reconnaissance et de réparation pour les harkis.


Source