Vendanges 2021 : Maison Sinnae


J’allais à la rencontre des coopérateurs de la Maison Sinnae et de leur président, Philippe Pellaton, afin d’évoquer la période de vendanges 2021 qui a débuté en ce mois de septembre.

Malgré une année particulièrement complexe avec la crise sanitaire et l’épisode gelée noire du 8 avril dernier qui a frappé les régions françaises, les quelques 200 coopérateurs de la Maison Sinnae semblent confiant pour la récolte. En effet, la qualité et la quantité sont au rendez-vous cette année et la cave table sur de beaux volumes, autour de 130 000 hl.

Mais, au-delà des vendanges, nous avons abordé plusieurs thématiques, notamment autour du réchauffement climatique et de la nécessaire adaptation du monde viticole et agricole à ses impacts, sur les cultures, sur la production et sur l’irrigation. L’occasion d’aborder les différentes mesures prises suite à l’épisode gélif de cette année (Mise en place d’un fonds d’urgence de 20M€ pour les exploitations les plus en difficulté, Dégrèvement de TFNB, Prêts garantis par l’Etat, Exonération de cotisations sociales : « année blanche » pour les exploitants les plus touchés, Calamités agricoles étendues et déplafonnées, Dispositif de soutien exceptionnel à l’aval…) et d’évoquer les pistes de réflexion sur le volet assurantiel avec une rénovation de l’assurance récolte en vue d’une réforme au 1er janvier 2023.

Une rencontre qui en appellera d’autres, sur des secteurs plus touchés par le gel, notamment du côté d’Aramon.




Source