Entretien avec Alexandre Grillat, Secrétaire National Affaires Publiques syndicat CFE-CGC Énergies


Lundi matin, entretien avec Alexandre Grillat, Secrétaire National Affaires Publiques du syndicat CFE-CGC Énergies. Nous avons pu aborder la question de la place du nucléaire dans le mix électrique français.

Dans le domaine du nucléaire, la France a développé une filière industrielle nationale robuste et complète permettant de faire de notre territoire l’un des pays les moins émetteurs de gaz à effet de serre au monde tout en assurant à l’ensemble des consommateurs, particuliers comme entreprises, une électricité à coût maitrisés.

Cependant, dans les prochaines années, la filière devra faire face à d’importants enjeux : maintien des compétences sur le territoire national, prolongation de la durée de vie des centrales existantes, développement de nouvelles générations de réacteurs, fermeture du cycle de combustible… Il est nécessaire de donner de la visibilité à cette filière pour répondre à ces enjeux et préserver cet atout national.

Le nucléaire et les énergies renouvelables seront demain les deux jambes du mix électrique français. Un mix électrique bas carbone, diversifié, préservant les atouts industriels de la France.


Source