Perspectives salariales de la fonction publique


La Ministre de la Fonction Publique, Amélie de Montchalin, a annoncé le 6 juillet l’ouverture d’une grande conférence sociale sur les perspectives salariales de la fonction publique.

La Ministre a présenté plusieurs mesures, comme une revalorisation salariale importante des agents de la catégorie C ou la prise en charge de la complémentaire santé pour l’ensemble des agents publics. Deux coups de qui seront mis en place dès janvier 2022 et qui permettront d’augmenter le pouvoir d’achat de ces agents :

  • Revalorisation du traitement des agents de catégorie C : Dès janvier 2022, 1,2 millions d’agents de catégorie C verront leur pouvoir d’achat augmenter de 40€ à 100€ net/mois. Le Gouvernement a ainsi débloqué une enveloppe budgétaire de 250 millions d’euros pour permettre de revaloriser ces salaires ;
  • Le SMIC deviendra un minimum pour les agents de catégorie C : La Ministre a souhaité mettre fin à une situation inacceptable. Parmi les agents de la catégorie C, 381 000 agents sont dans une situation de précarité avec une grille salariale en dessous du SMIC. Dès janvier 2022, ces salaries seront revalorisés au niveau du SMIC.
  • Pour l’ensemble des agents publics (État, territoriale et hospitalière), l’État va prendre en charge la somme de 15 euros au titre de leur complémentaire santé dès le 1er janvier 2022. Aujourd’hui, les agents publics devaient financer eux-mêmes leurs mutuelles. Cette prise en charge de 15 euros est une première étape avant la généralisation d’une prise en charge plus massive des complémentaires santé. Ainsi, dès 2024, les agents de l’État verront leur complémentaire santé financée à hauteur de 50% comme cela existe dans le secteur privé.





Source