Réunion de sécurisation des gorges du Gardon


Ce lundi, j’organisais, en collaboration avec la mairie de Collias, une réunion de travail autour de la sécurisation des berges du Gardon avec la participation des maires de Collias, de Remoulins, de Castillon-du-Gard, de Vers-pont-du-Gard, du président et de la police intercommunale de la Communauté de Communes du Pont du Gard (CCPG), de la Gendarmerie du Gard, des Sapeurs-pompiers du Gard et des services de la préfecture du Gard en visioconférence.

Un échange nécessaire afin d’évoquer les différentes problématiques autour de ce lieu naturel qui suscite un attrait tout particulier avec, chaque été, de nombreux touristes, locaux comme extérieurs au département.
Conséquences de cet afflux important, la commune de Collias peine à absorber le trafic généré et les conséquences induites (Embouteillages, stationnements anarchiques, incivilités, vols, comportements dangereux, risque incendie…).
Différentes mesures ont d’ores et déjà été mises en place, telles que des patrouilles de la gendarmerie à pied, en vtt, en canoë qui sillonnent les gorges du Gardons de Collias jusqu’à Remoulins, en concertation avec la police intercommunale de la CCPG.
En complément, nous mettons en place cette année, sous l’impulsion de M. le maire et de la Gendarmerie nationale, une brigade équestre, comme nous l’avons fait à la Roque-sur-Cèze sur les Cascade du Sautadet depuis 2 ans et qui a montré toute son efficacité en terme de prévention et d’information.

Le but, outre la surveillance et, au besoin, l’intervention, est de sensibiliser les touristes aux différents risques et de rappeler au respect des règles de droit sur ce site naturel à préserver.
De son côté, la mairie renforce sa capacité d’accueil en créant un troisième parking et la mise en place prochaine de la vidéoprotection, comme les autres communes associées.

Mais, au-delà des mesures déjà en place, il est nécessaire de poursuivre la réflexion, notamment autour d’une étude sur les flux de personnes et routiers sur la commune, d’une desserte de bus adaptée au regard de l’affluence, en particulier sur les arrêts, ainsi que d’une concertation, nécessaire, avec la Région, qui a la compétence transport, et les villes de Nîmes et d’Avignon pour une meilleure prise en charge et accompagnement du public qui vient fréquenter les lieux, au bénéfice de toutes et tous.

– Avec Préfète du Gard,Mairie de Collias, Commune de Castillon du Gard, Commune de Vers – Pont du Gard, Ville de Remoulins


Source