Audition Ministre de l’économie, des finances et de la relance, Bruno Le Maire


Jeudi soir, l’Assemblée nationale auditionnait le Ministre de l’économie, des finances et de la relance, Bruno Le Maire, sur la reprise économique et le plan de relance. Nous arriverons dans la période de reprise de l’activité, après la protection, l’heure est à l’accompagnement de cette reprise.

Le Ministère de l’économie a prévu un dispositif de dégressivité progressive des aides des secteurs S1 et S1 bis. Ainsi, pour le mois de mai, même si les terrasses de bars et restaurants seront ouvertes, l’intégralité des aides seront maintenues. A partir du mois de juin, le fonctionnement du fonds de solidarité sera modifié, toutes les entreprises des secteurs S1 et S1 bis pourront avoir accès au fonds de solidarité. Cet accès ne sera plus soumis à un montant minimum de perte de chiffres d’affaires. Ainsi, les entreprises pourront bénéficier d’un taux d’aide en fonction de leur perte de chiffres d’affaires jusqu’au mois d’août.

Cette audition m’a également permis de poser une question au Ministre sur le soutien apporté par le Plan de Relance à la filière nucléaire. Le Plan de Relance prévoit aujourd’hui 470 millions d’euros dans le nucléaire pour investir dans les compétences et la formation, soutenir les sous-traitants de la filière et préparer l’avenir en finançant la recherche pour la conception de petits réacteurs modulaires. Cependant, si ce financement est important, j’ai souhaité interroger le Ministre pour savoir comment les TPE/PME pouvaient se saisir de ce dispositif d’aide.


Source