Préfecture : comité stratégique de suivi de la Covid-19


Ce lundi, je participais, aux côtes des élus du territoire et parlementaires, à la visioconférence de la Préfète du Gard qui réunissait le comité stratégique de suivi de la Covid-19 sur le département.

Sur le plan épidémique, on note une baisse notable du taux d’incidence qui est de 214,6 sur le département. Il en est de même du taux de positivité qui se situe à 8,70%, au lieu de 10 il y une semaine.
Ces indicateurs montrent que les mesures de freinage sont efficaces même si le département du Gard, avec celui de l’Hérault sont ceux qui affichent les chiffres les plus hauts de la région Occitanie.

🔴Taux d’incidence / Taux de positivité
▶️ Département : 214,6 / 8,70
▶️ Nîmes Métropole : 273,9 / 8,1
▶️ Alès Agglomération : 339,4 / 9,8
▶️ Agglomération du Gard rhodanien : 281,2 / 11,6
▶️ Communauté de Communes du Pont du Gard : 259,7 / 10,4
▶️ Grand Avignon : 209,5 / 5,7

Sur le registre sanitaire, la tension sur les infrastructures de santé est toujours importante avec un nombre élevé de personnes en réanimation (38) et en soins « critiques » (20). Globalement, on dénombre 231 personnes hospitalisées de la covid-19 sur le département.

Enfin, sur la campagne de vaccination, 189 319 personnes ont au moins reçu une dose, soit 25,1% des habitants du département. Une vaccination qui s’intensifie et s’élargit avec de nouvelles tranches d’âge éligibles au vaccin.

En résumé des indicateurs encourageants vis à vis de la propagation du virus sur notre territoire qui permettent d’envisager une déclinaison départementale des 4 étapes de déconfinement annoncées par le Président de la République la semaine dernière.
Des étapes qui resteront conditionnées à la situation locale et à l’évolution de ces indicateurs (taux d’incidence/taux de positivité).


Source