Soutien à la Proposition de Loi donnant droit à une fin de vie libre et choisie


Il y a des sujets qui dépassent l’appartenance politique, les clivages partisans, je crois avec certitude que le sujet de la fin de vie en est un. Nos concitoyennes et nos concitoyens aspirent à une fin de vie paisible, digne et choisie, loin de l’adage selon lequel « on meurt mal en France ».

Cet après-midi, nous examinerons dans l’hémicycle de nouveaux droits aux patients en phase avancée ou terminale d’une maladie incurable, sans pour autant contraindre les soignants. Ce texte permet de garantir, à chaque étape du parcours, l’exercice du libre arbitre de la personne demandant à mourir, et d’éviter tout abus. Il propose également la création d’une commission nationale de contrôle chargée de vérifier que les exigences légales ont été respectées.

Cette proposition de loi représente une avancée sociétale majeure. Elle offre de nouveaux droits à chaque individu lorsque la vie ne devient que survie. Je serai dans l’hémicycle cet après-midi pour défendre ce texte et voter en sa faveur.

Pour expliquer ma position, j’ai pris la parole dans les médias ces derniers jours :
– Dans le JDD : https://www.lejdd.fr/Societe/lappel-de-270-deputes-sur-la-fin-de-vie-nous-voulons-debattre-et-voter-4036064
– Dans Midi Libre : https://www.midilibre.fr/2021/04/07/euthanasie-anthony-cellier-favorable-a-aider-les-gens-a-choisir-leur-fin-de-vie-9473371.php
– Sur France Bleu Gard ce matin : https://www.francebleu.fr/emissions/le-7h50-de-france-bleu-gard-lozere/gard-lozere/le-7h50-l-invite-155

Source