Convention annuelle de la société française d’énergie nucléaire (SFEN)


Vendredi dernier, dans le cadre de la convention annuelle de la société française d’énergie nucléaire (SFEN), j’introduisais une table ronde sur l’emploi, la formation et l’innovation dans le secteur du nucléaire et plus particulièrement sur son impact dans la Vallée du Rhône.

La filière nucléaire Française est l’une des plus importantes filières industrielles. Elle rassemble plus de 2500 entreprises employant 220 000 salariés. A l’heure où nous parlons de souveraineté, il est important de prendre en considération cette filière.

Malgré tout, l’enjeu des compétences et de la formation au sein de la filière nucléaire française est primordial aussi bien pour assurer le démantèlement des structures existantes que pour réfléchir et concevoir les réacteurs de demain.

Oui, la filière nucléaire est innovante et c’est bien pour cela que nous avons déployé un appel à projets dans le cadre du Plan de relance visant à allouer 470 millions d’euros à la filière nucléaire française.

Cet appel à projets vise à soutenir des projets de modernisation, de développement ou de relocalisation des sites industriels au service de la filière électronucléaire.

Source