21èmes rencontres de l’énergie : rénovation énergétique et baisse des consommations d’énergie


Mercredi matin, je présidais une table ronde lors des 21èmes rencontres de l’énergie sur la thématique de la rénovation énergétique et de la baisse des consommations d’énergie.

Depuis 2017, nous agissons pour augmenter le nombre de rénovation énergétique en France et ainsi atteindre nos objectifs climatiques. Cette politique publique passe par trois grands volets :

1) La montée en puissance des dispositifs de financement : Auparavant, les aides à la rénovation étaient multiples et difficilement accessibles pour les ménages français. Nous avons souhaité faciliter l’accès à l’ensemble des dispositifs que ce soit grâce à la création de MaPrimeRénov’ ou la mise en place des dispositifs « Coup de Pouce » permettant de changer une chaudière ou un dispositif de chauffage.

2) La simplification de la réglementation et le renforcement des contrôles : La fraude à la rénovation nuit à la crédibilité de la filière. Pour lutter contre ces pratiques, nous avons décidé de renforcer la qualification des professionnels qui conditionne l’accès aux aides nationales, et d’interdire le démarchage téléphonique pour vendre des travaux de rénovation énergétique.

3) La mise en place en progressive d’obligation de rénovation : Dans le secteur tertiaire (bureaux, bâtiments publics…), nous avons mis en place une obligation de diminution de la consommation d’énergie. Depuis 2010, nous parlions de cette obligation, nous l’avons rendu enfin effective !

Mais est-ce que cela signifie que nous devons arrêter nos efforts ? Certainement pas ! Nous prenons la mesure du chemin qu’il reste à parcourir, en ce sens nous renforçons mois après mois les mesures, que ce soit dans le Plan de Relance ou dans le Projet de Loi Climat et Résilience.

De nouvelles mesures devront voir le jour, notamment pour aider les ménages les plus modestes à se lancer dans des travaux de rénovation énergétique et permettre de diminuer les émissions de gaz à effet de serre des logements plus efficacement.


Source