Rencontre avec GRTgaz, le gestionnaire de réseau de transport de gaz


Lundi, rencontre avec GRTgaz, le gestionnaire de réseau de transport de gaz en France.

Nous avons fait un point sur la consommation de gaz en France qui a baissé de 7% en 2020, en raison principalement d’un climat exceptionnellement doux qui a davantage pesé que la crise sanitaire. La pandémie a essentiellement engendré une baisse de la consommation de gaz chez les industriels, liée à une baisse générale de l’activité économique.

GRTgaz a ensuite présenté le travail que l’entreprise mène avec les gestionnaires de réseau de transport de gaz en Europe afin de développer une infrastructure de transport de l’hydrogène à coût abordable. Il est possible selon l’entreprise de développer peu à peu un réseau hydrogène, pour atteindre d’ici 2030 un premier ensemble totalisant 6 800 km reliant les différents pays européens de l’Espagne à la Suède.

Pour 2040, un réseau hydrogène de plus 23 000 km est envisagé constitué à 75% de canalisations existantes de gaz naturel converties et complété par 25% de nouvelles canalisations hydrogène. A terme, il y aurait donc deux réseaux de transports : un réseau hydrogène et un réseau de biogaz en parallèle. On le voit, la filière gazière fait aussi sa transition énergétique !

Source