Visite au 1er Régiment Etranger de Génie


Vendredi, je me suis rendu au 1er Régiment Etranger de Génie – 1er REG, sur la commune de Laudun-l’Ardoise, avec ma collègue députée Françoise Dumas, Présidente de la Commission de la Défense nationale et des Forces armées afin d’échanger avec le Chef de corps, le Colonel Antoine Fleuret.

Un rencontre qui a permis à la Présidente de la commission de découvrir les différentes facettes du régiment, ses missions appui logistique pour les forces terrestres, d’appui à la mobilité, à la contre mobilité et d’aide au déploiement d’urgence. Le 1er REG est en outre apte à effectuer des missions de participation directe au combat interarmes et d’appui aux opérations spéciales.

Un savoir-faire et une excellence reconnue puisque le régiment participe à de nombreuses opérations extérieures (opex) à travers le monde, que ce soit, par exemple, au Sahel (opération barkhane) ou en Guyane (opération Harpie contre l’orpaillage illégal), tout en poursuivant ses missions de protection de points sensibles sur le territoire français avec Sentinelle.
Il est aussi sollicité pour venir en appui de la sécurité civile, notamment lors d’événements climatiques tels que la tempête Alex dans les Alpes-Maritimes en septembre dernier.

Cette rencontre a permis, par ailleurs, de faire le point sur la mise en œuvre de la loi de programmation militaire et du matériel perçu par le 1er REG. Une transformation et une modernisation importante des équipements individuels (tenues, protections, armement…), comme des équipements lourds, à travers le programme Scorpion (synergie du contact renforcée par la polyvalence et l’infovalorisation) qui a pour objectif de renouveler et moderniser les capacités de combat de l’armée de Terre grâce à l’arrivée de nouveaux véhicules blindés (Griffon/Jaguar).

Une nécessité, afin de donner des outils modernes et performants à celles et ceux qui assurent notre protection et la défense des valeurs de notre Nation.



Source