Vote historique sur l’aide publique au développement pour les pays en difficulté


L’Assemblée nationale a voté à l’unanimité la hausse de l’aide publique au développement pour les pays en difficulté. Ce texte concrétise l’engagement du Président de la République de porter l’aide publique développement de 0,37% à 0,55% du revenu national brut à la fin du quinquennat en 2022. Pour rappel, le montant de cette aide n’avait pas évolué depuis 2014 !

La révision des aides pour les pays en développement est d’autant plus indispensable dans le contexte de crise mondiale générée par la pandémie de la covid-19, dont l’impact sanitaire et économique n’épargne aucun continent.

Cette aide permettra d’aider plus fortement les pays en difficulté en clarifiant les priorités afin de protéger les biens publics mondiaux : la santé, le climat, la biodiversité, l’éducation et l’égalité femme-homme.




Source