Christophe Leininger, Délégué Général de l’Union Française de l’Electricité (UFE)


La semaine dernière rencontre avec Christophe Leininger, Délégué Général de l’Union Française de l’Electricité et Rudy Cluzel, Responsable des relations institutionnelles.

Lors de cet entretien, nous avons abordé la réforme en cours du Conseil Supérieur de l’Energie afin de rendre cet organe consultatif plus transparent, de voir comment mieux valoriser le travail de l’ensemble des membres et d’assurer une meilleure représentativité du secteur de l’énergie.

Cette rencontre a également été l’occasion d’aborder la future présidence Française du Conseil de l’Union Européenne. En effet, en 2022, pendant un semestre, la France présidera le Conseil de l’Union, dans le cadre d’un programme concerté avec deux autres Etats membres, la Suède et la République Tchèque. La Présidence du Conseil de l’Union Européenne est un moment important pour la France, qui pourra pendant six mois veiller à faire progresser le projet européen. Je pense qu’il est important que la France intègre dans son programme de travail une composante « énergie » indispensable pour assurer une transition énergétique commune à l’ensemble des pays européens.

Source