Mission d’information de la loi énergie-climat : organisations syndicales sur la fermeture des centrales à charbon


Jeudi après-midi, dans le cadre de la mission d’information sur l’application de la loi énergie-climat, je recevais les organisations syndicales (CFDT, CFTC, CFE-CGC et FO) concernant les mesures d’accompagnement économiques et sociales liées à la fermeture des centrales à charbon.

En effet, la loi énergie-climat a habilitée le Gouvernement à prendre par voie d’ordonnance toute mesure relevant du domaine de la loi permettant la mise en place par l’État, ses opérateurs et les régions, pour ce qui relève de leurs compétences, d’un accompagnement spécifique pour les salariés d’EDF et de Gazel Énergie (centrales et siège), les salariés des entreprises sous-traitantes et les personnels portuaires qui perdraient leur emploi du fait des fermetures. Cette ordonnance a été publiée en juillet 2020, s’en suivra prochainement la publication d’un décret pour rendre totalement opérationnelle ces mesures de soutien.

Cependant, au-delà de l’accompagnement des salariés, l’audition de jeudi après-midi a mis en évidence la nécessité d’avoir des projets de reconversion des territoires solides. Chaque élaboration de projet de territoire est confrontée à des spécificités locales résultant de l’implantation des centrales, du tissu économiques dans lequel elles s’insèrent et des spécificités des énergéticiens auxquelles elles appartiennent. Les entreprises doivent être au rendez-vous pour donner un nouvel élan à ces territoires.

Source