Futur parc photovoltaïque sur l’ancien site Arcelor-Mittal


Vendredi, j’étais sur l’ancien site Arcelor-Mittal de Laudun-l’Ardoise pour la pose symbolique du premier module du futur parc photovoltaïque porté par RES, aux côtés de Jean-François Petit,
Directeur Général de RES, de Jean Christian Rey, Président de l’Agglomération du Gard rhodanien, de Yves Cazorla, maire de Laudun-l’Ardoise et de Sophie Rochas, Déléguée Générale de la CleanTech Vallée.

Installé sur une surface de 14ha de cette ancienne friche industrielle et totalisant une puissance de 12.2MWc, le parc solaire de Plateforme Laudun, dans le Gard, sera composé de 35 336 panneaux et produira l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 7700 personnes.

Je me réjouis de cette réalisation car ce projet est issu d’une fiche- action du contrat de transition écologique (CTE) Aramon-Gard Rhodanien, signé en décembre 2018 au Pont-du-Gard.
A travers la Cleantech Vallée, l’opérateur du contrat de transition écologique, c’est tout un ensemble d’actions qui est entrepris, pour la transition écologique, pour l’innovation, autour des cleantech, pour le territoire, et par les acteurs et les forces vives qui le composent.

Nous faisons la démonstration, dans ce territoire, que sur les sujets économiques et environnementaux, ici, plus qu’ailleurs, on accélère.

Que ce soit sur le plan social, économique ou même fiscal, les transitions écologique et énergétique sont des enjeux fondamentaux pour les territoires, elles ne peuvent se faire qu’avec eux. C’est un engagement que nous portons avec l’ensemble des élus de la circonscription.

Un engagement commun, une réalité partagée.

#IciOnAccélère, #CTE

– CC CleanTech Vallée, RES en France, Ministère de la Transition écologique, Barbara Pompili, Agglomération du Gard rhodanien, Prefet du Gard, Laudun-l’Ardoise



Source