France Relance sur le territoire : SEQENS


J’étais, ce vendredi, sur le site de l’entreprise de fabrication d’ingrédients de spécialité et de synthèse pharmaceutique Seqens (ex Expansia), à Aramon, avec la participation de Jean Rampon, sous-préfet d’Alès (Prefet du Gard), chargé de la relance, Pierre Prat, président de la Communauté de Communes du Pont du Gard, Florence Barral-Boutet, directrice départementale de la DIRECCTE et Pascale Prat, 1ère adjointe au Village d’Aramon.

Une rencontre dans le cadre du plan de relance, le groupe français ayant été retenu parmi les 31 premiers lauréats de l’appel à projet résilience sanitaire. En juin dernier, le Gouvernement a lancé un appel à manifestation d’intérêt (AMI) « France Relance » doté de 120 millions d’euros pour renforcer notre résilience sanitaire. Cet AMI visait à identifier des projets innovants de relocalisation industrielle dans le domaine de la santé et plus spécifiquement dans la fabrication de médicaments impliqués dans la prise en charge des patients atteints de la COVID-19.

Concrètement, sur le site d’Aramon, Le projet «Hight Potent» porté par le groupe français va être grandement accéléré par le plan de relance :
Une nouvelle unité de production de principes actifs hautement actifs (HPAPI) va être construite et sera dédiée à la production d’antiviraux, notamment pour le traitement de la COVID-19 et à la production d’anticancéreux Elle viendra compléter le dispositif de production HPAPI, inauguré le 28 août 2020 à Villeneuve la Garenne (92), par le Président de la République.

Ce projet contribuera à renforcer notre souveraineté dans la production de médicaments essentiels destinés à la lutte contre les pandémies à venir.

Grâce à l’appui du plan « France Relance », la mise sur le marché des 1ers lots de principes actifs va être avancée de 6 à 12 mois, pour un planning global (études, construction, qualification, début production) resserré d’une trentaine de mois.

Que ce soit avec le Contrat de Transition Ecologique ou le dispositif Territoire d’Industrie, obtenus avec la communauté de communes du Pont du Gard et l’Agglomération du Gard rhodanien je me réjouis que notre territoire s’engage dans cette dynamique pour répondre aux enjeux Nationaux et Européens de réindustrialisation et de souveraineté.

Je ne cesserai de le répéter, notre territoire est riche de ses savoir-faire et nous devons le faire savoir!

#IciOnAccélère

Avec Ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance, Agnès Pannier-Runacher, Bruno Le Maire, Gouvernement, Jean Castex


Source