Nomination à la présidence du Conseil Supérieur de l’Énergie


Sur proposition de la Ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, j’ai été nommé le 18 décembre Président du Conseil Supérieur de l’Énergie (CSE).

Le CSE est un organe consultatif réunissant les représentants du secteur de l’énergie il est consulté sur l’ensemble des actes de natures réglementaires (arrêtés, décrets…) dans le domaine de l’énergie, permettant l’application concrète de la loi et de la stratégie énergie-climat. Le CSE peut également émettre des avis thématiques sur la politique énergétique.

Le CSE est composé de 7 collèges comprenant :

  • 5 Parlementaires (3 députés + 2 sénateurs)
  • Un membre du Conseil d’État
  • 4 représentants des ministères dont le directeur général de l’énergie du Ministère de la Transition écologique ;
  • 5 représentants des collectivités territoriales ;
  • 5 représentants des consommateurs et des associations agréées pour la protection de l’environnement ;
  • 13 représentants des entreprises des secteurs électrique, gazier, pétrolier, des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique ;
  • 5 représentants des organisations syndicales des industries électrique et gazière.

Ce conseil se réunit deux fois par mois pour examiner l’ensemble des textes qui touchent de près ou de loin le secteur de l’énergie.

« A la suite de la loi Energie-Climat je suis très honoré de prendre la présidence du conseil supérieur de l’énergie, pour relever les défis liés aux enjeux énergétiques de notre pays. »

Retrouvez ci-dessous mon communiqué de presse ainsi que l’arrêté de nomination :

Source