21 communes feront les petites villes du Gard de demain !

Pont-Saint-Esprit (Pont-Saint-Esprit ma ville), Roquemaure (Mairie de Roquemaure) , Aramon (Village d’Aramon), Remoulins (Ville de Remoulins)… Parmi les 225 communes sélectionnées en Occitanie pour le déploiement du programme national « petites villes de demain », 21 communes sont situées dans le Gard.

Prévu pour une durée de six ans jusqu’en 2026, ce programme est doté d’une enveloppe de trois milliards d’euros. Il a pour objectif de donner aux élus des villes et leurs intercommunalités de moins de 20 000 habitants, les moyens de concrétiser leurs projets de territoire au service des habitants.

Les communes lauréates pourront ainsi bénéficier d’un soutien en ingénierie, de l’accès à un réseau d’experts pour les accompagner sur leurs différentes problématiques et enfin de financements dédiés.

Ce programme permettra, par exemple, à la ville de Remoulins d’améliorer son attractivité grâce à son développement touristique. Pour la ville d’Aramon, il s’agira d’effectuer une requalification complète du quartier de la gare, afin de limiter son empreinte écologique, de favoriser la mixité sociale et de revoir l’intermodalité des déplacements. Enfin, ce programme permettra de redynamiser le centre ancien de Roquemaure autour des enjeux de l’habitat.

Il ne s’agit là que des premières actions à mettre en œuvre, elles doivent en accompagner beaucoup d’autres. Ce programme inédit soutiendra les investissements de nos collectivités orientées vers la transition écologique et l’aménagement du territoire.

On le voit, État et collectivités peuvent travailler efficacement, main dans la main, au service de la population et de nos territoires !

– Avec Préfet de la région Occitanie, Préfet de la Haute-Garonne, Prefet du Gard, Jean-Marie Rosier, Claire Lapeyronie, Nathalie Nury, Nicolas Cartailler, Pierre Prat, Jean Christian Rey, Communauté de Communes du Pont du Gard, Agglomération du Gard rhodanien

Source