Rencontre avec l’association « Ensemble Pour L’espoir »

Ce jeudi, je me rendais sur la commune de Rochefort-du-Gard, à la rencontre de l’association « Ensemble Pour L’espoir » qui œuvre pour venir en aide aux plus précaires et aux plus démunis depuis plus de 20 ans.

Mme Elisabeth Bernard, fondatrice et présidente de cette association reconnue d’intérêt général, m’a présenté le fonctionnement de l’épicerie solidaire, installée dans des locaux gracieusement mis à disposition par la Mairie de Rochefort du Gard depuis plusieurs années. Ce fut l’occasion de revoir et d’échanger avec Jean-Marie Pascal, ancien maire de la commune, qui a rendu le prêt de ces locaux possible.

Mais le travail de cette association et de la vingtaine de bénévoles qui la composent ne se cantonne pas à la seule commune de Rochefort-du-Gard. En effet, outre une antenne de l’épicerie sur l’Ardoise (Laudun-l’Ardoise), elle effectue des tournées ambulantes sur les communes de Pujaut (Mairie de Pujaut – officiel), de Saze (Mairie de Saze), de Lirac (Mairie de Lirac), de Sauveterre (Mairie de Sauveterre), de Tavel (Commune de Tavel Officiel) et de Saint-Etienne-des-Sorts ( Mairie Saint Etienne des Sorts).

Je salue le travail formidable effectué pour venir en aide à ceux qui en ont le plus besoin, que ce soit par des colis alimentaires, des habits, du mobilier, de l’accompagnement, de la création de lien social. Une reconnaissance d’autant plus forte que l’association fonctionne et s’auto-finance sans aucune aide publique et avec des subventions très modestes.

Son originalité réside au fait que les personnes se prennent elles-mêmes en charge et qu’une participation modique aux frais est demandé sur tous les produits proposés par l’épicerie solidaire. De même, elles doivent donner un peu de leur temps pour venir en aide à l’association.


Mais, face à la crise sanitaire et économique sans précédent que nous traversons et malgré les aides apportées par le Gouvernement sur cette période particulièrement compliquée (Aide exceptionnelle de solidarité, revalorisation de l’allocation de rentrée, chèque énergie…), le nombre de demandes d’aide augmente.
De fait, l’association a besoin, plus que jamais d’aide et de soutien, que ce soit d’entreprises ou bien de collectivités, tout comme de bénévoles. Elle a, en outre, pour projet de s’équiper d’un camion plus grand, pour assurer des tournées itinérantes plus importantes et mieux répondre à la demande.
🤝 Si vous voulez aider l’association ou faire un don :
👉 https://www.facebook.com/Association-Ensemble-pour-lEspoir-102739563492208/
☎️ 07 82 70 93 72
📧 asso.epe30@gmail.com
De mon côté, je vais les accompagner afin qu’ils soient clairement identifiés par la préfecture du Gard ( Prefet du Gard) et les services de la Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS).

Source