France Relance : Mise en œuvre du volet nucléaire !


Le Plan de relance c’est plus de 45 appels à projets sur la période 2020-2023 pour permettre d’accélérer sur la décarbonation, l’innovation, et la compétitivité de notre économie.

De nombreux appels à projets entrent en résonance avec les enjeux de notre circonscription. Je pense, par exemple, à l’appel à projet visant à soutenir la modernisation, le développement ou la relocalisation de sites industriels au service de la filière électronucléaire.
Afin de maintenir les compétences nécessaires et assurer l’excellence opérationnelle de l’industrie nucléaire, l’ouverture d’un appel à projets portant sur le soutien à son investissement et à sa modernisation a été annoncée le 27 novembre.

Au-delà de cet appel à projet, le volet nucléaire du plan de relance est doté de 470 millions d’euros et prévoit la mise en place de plusieurs outils de financement pour renforcer les compétences dans la fabrication des pièces stratégiques des centrales ou encore le développement de solutions pour la gestion des déchets nucléaires.

– Orano, EDF, CEA Paris-Saclay, CEA Marcoule, Atout Tricastin Club d’entreprises, Cyclium, AKKA recrute, APAVE, Artelia, Groupe Foselev, Eiffage Énergie Systèmes, Agence CRIT Bagnols, TechnipFMC, Eai Ingenierie, ECP Project Management & Expertise, Ekium, Fadilec, Groupe Ecia, Groupe D&S, IAS Ingénierie, Engie Ineo Master Systemes, Cyclife Digital Solutions (Oreka solutions), Ortec Group, Profil – Travaux en hauteur, Razel-Bec, REEL, Roumeas, Séché Environnement, Sematec, SKS, Groupe SNEF, Meet Sogeti France, SPIE, Techni’maT Industrie, WINELIA, CEMEX France, Bureau Veritas Group, DB-Conseil Daniel Boisse, IFCEN, Omexom, ENGIE, Actemium, ONET Technologies

Source