Politique agricole commune (PAC) : audition du Ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie

Les négociations entre les ministres de l’Agriculture des Etats membres de l’Union européenne à Bruxelles ont abouti, le 21 octobre 2020, à un projet de réforme de la politique agricole commune (PAC).

A cet effet, nous avons auditionné cette semaine le Ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie, pour l’interroger sur les contours de cette nouvelle réforme.

Cette nouvelle PAC doit permettre de continuer à assurer la souveraineté alimentaire de la France tout en assurant la protection de nos agriculteurs.
Le budget de la politique agricole commune restera stable pour la période 2021-2027 (386 milliards d’euros) et doit permettre d’engager l’ensemble du secteur agricole dans une démarche de transition écologique.

A cet effet, le volet « vert » de la PAC va être renforcé. Chaque État membre devra ainsi mettre en place des programmes écologiques pour aider et inciter les agriculteurs à adopter des pratiques agricoles bénéfiques pour le climat et l’environnement, au-delà des exigences obligatoires.

Ainsi, tous paiements directs des aides de la PAC seront subordonnés au respect d’exigences plus strictes en matière d’environnement et de climat. Il s’agit là d’une réelle avancée !

Source