Rencontre avec les organisations syndicales de Ferropem

Vendredi toujours, je recevais, en urgence, les organisations syndicales de l’entreprise Ferropem à Laudun-l’Ardoise, suite à un comité social et économique (CSE) européen du groupe.

Le groupe est en difficulté depuis plusieurs mois du fait d’un marché mondial du ferrosilicium très concurrentiel et dont le cours de s’est fortement érodé depuis 2019. La crise sanitaire et économique que nous traversons a accentué la situation particulièrement fragile des unités de production provoquant ainsi une réduction de la production et des arrêts de fours.

Les organisations syndicales m’ont indiqué que la situation se complexifie et qu’elles s’inquiètent pour l’avenir, la production et les emplois, au regard du manque de visibilité en terme de commandes pour l’année à venir.
Un dossier que je suis régulièrement, depuis octobre 2019, avec la préfecture du Gard, les autres parlementaires des différents site de production et le Ministère de l’Économie et des Finances.

Source