Covid-19 : point de situation épidémiologique départemental

Lundi soir, je participais aux côtés d’autres élus et parlementaires à une visioconférence avec le Prefet du Gard et le délégué départemental de l’ ARS (Agence Régionale de Santé), Claude Rols, pour faire un point concernant la situation épidémiologique dans le Gard.

Le département se situe toujours en zone de vulnérabilité élevée, avec une circulation active du virus, tout comme l’ensemble des autres départements de l’Occitanie. Pour autant, nous devons tous redoubler de vigilance face au virus, car le taux d’incidence (nombre de tests PCR positifs pour 100 000 habitants, par semaine) demeure important, de l’ordre de 110 pour 100 000 personnes, avec un accroissement du nombre de lits occupés en réanimation (20 actuellement pour 10 au mois d’aout).

A ce jour, il n’est pas envisagé de nouvelles mesures de la part de la préfecture mais une intensification du contrôle de celles déjà en place.
Plus d’information sur la page de la préfecture : http://www.gard.gouv.fr/…/COVID-19-Point-sur-la…

Source