Com Eco : Audition du Haut Conseil pour le Climat


 Hier, la commission des affaires économiques et la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire auditionnaient Corinne Le Quéré, présidente du Haut Conseil pour le Climat (HCC), et Olivier Fontan, Directeur général.

Dans votre rapport d’avril 2020 : « Climat, santé : mieux prévenir, mieux guérir. »

Une des recommandations m’a particulièrement interpellée puisque j’en suis un fervent défenseur : celle d’imposer une conditionnalité écologique et sociale à l’octroi d’aides publiques.

Ma première question était : comment proposez-vous d’évaluer cette éco-conditionnalité ?

J’interrogeais aussi le HCC sur le fait que de plus en plus d’entreprises prennent des engagements sur leur neutralité carbone, ce qui est évidemment indispensable et qui doit être encouragé et salué. Cependant, certaines utilisent le mécanisme de compensation carbone qui si elle a le mérite de permettre d’absorber les émissions, ne va pas dans le sens de la réduction des émissions. Or, nous savons que ce sont bien les émissions de CO2 que nous devons réduire. Ainsi, je souhaitais savoir si la présidente était favorable pour exclure la compensation carbone de la dynamique d’éco-conditionnalité.


Source