Point Coronavirus / Covid-19 du 5 juin 2020

🔵 Point national, régional et départemental

➡ en France (chiffres du 05/06/2020) : 153 055 cas confirmés (↗️+611 en 24h), 12 696 hospitalisations (↘️-818 en 3 jours) dont 1 094 en réanimation (↘️-116 depuis en 3 jours), 29 111 décès (hôpitaux + Ehpad).

➡ en Occitanie (chiffres du 05/06/2020) : 186 hospitalisations (↘️-54 en 3 jours) en cours (dont 21 en réanimation, ↘️-17 en 3 jours), 501 décès à l’hôpital (↗️+4 en 3 jours).

➡ dans le Gard (chiffres du 05/06/2020) : 63 hospitalisations en cours, dont 5 en réanimation, 93 décès.

⚠ Nous faisons évoluer le point national, régional et départemental pour suivre la parution du bulletin de l’Ars Occitanie qui est dorénavant diffusé les mardis et vendredis.

🔵 Plan massif pour soutenir l’apprentissage

Le Gouvernement a annoncé jeudi 4 juin la mise en place d’un plan massif pour maintenir la dynamique de l’apprentissage (+16% d’apprentis par rapport à l’année précédente) alors que beaucoup d’entreprises sont en difficulté.

➡ Aide à l’embauche exceptionnelle pour les entreprises qui embauchent des apprentis à hauteur de :
▪5000 €/ an pour les apprentis de – de 18 ans
▪8000 € / an pour les + de 18 ans.

Si cette aide est aujourd’hui réservée aux entreprises de moins de 250 salariés et pour des diplômes au niveau inférieur ou égal au bac, le dispositif sera élargi jusqu’au niveau de la licence pro (masters exclus).

Toutes les entreprises pourront en bénéficier : aucune condition ne sera requise pour les PME de moins de 250 salariés. Les entreprises de taille supérieure devront, elles, atteindre leur obligation légale (5% d’alternants dans leurs effectifs en 2021), sous peine sinon de devoir rembourser les sommes perçues.

➡ Allongement du délai pour trouver un contrat d’apprentissage à 6 mois (au lieu de 3 mois en temps normal) : un jeune pourra donc reste en centre de formation des apprentis (CFA) sans contrat jusqu’au 28 février 2021 et l’établissement sera financé pour cette période-là.

Ces deux premières mesures seront présentées dans le cadre du troisième projet de loi de finances rectificative (PLFR3), qui sera examiné le 10 juin prochain en Conseil des ministres.

➡ Offre certaine sur Parcoursup : chaque jeune qui a fait un voeu sur Parcoursup pour aller en apprentissage se verra offrir au moins une offre d’apprentissage.

➡ Enfin, les centres de formation pourront financer, via l’aide au premier équipement professionnel, l’achat d’ordinateurs portables ou de tablettes à destination des apprentis.


🗣 Notre pays a franchi une nouvelle étape dans la lutte contre le Covid-19, avec la levée du confinement strict de la population.

⚠ Attention, déconfinement n’est pas synonyme de relâchement.

Source