Episode de grêle sur Lirac

Mardi, je rencontrais Jean-Francois Assemat et Olivier Lafont, viticulteurs sur Saint-Laurent-des-Arbres et Lirac afin de visiter les vignes durement touchées par l’orage de grêle qui s’est abattu vendredi dernier.

J’ai constaté des dégâts très conséquents, avec des parcelles impactées à près de 90%, synonyme d’absence totale de raisin pour les vendanges de cet automne et donc d’année blanche. Certaines zones de ce secteur ont déjà été touchées par un épisode de gel il y a quelques semaines de ça.

Si l’urgence du moment est de soigner la vigne des dégâts causés, force est de constater que c’est un nouveau coup dur pour nos viticulteurs. En effet, cet épisode de grêle s’ajoute à ceux de la crise sanitaire qui a bloqué les ventes et des sanctions financières des Etats-Unis portant sur l’exportation des vins français.

Si certains pourront bénéficier des assurances souscrites pour ce type de calamité agricole, il est nécessaire d’accompagner les viticulteurs touchés et j’aurais l’occasion d’échanger très prochainement sur ce dossier, comme d’autres, avec le Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation Didier Guillaume.


Source