Point coronavirus / covid-19 du 18 mai 2020

đŸ””Â Point national, rĂ©gional et dĂ©partemental

➡ en France : 142 903 cas confirmĂ©s (↗+492), 19 015 hospitalisations (↘-346) (dont 1 998 en rĂ©animation (↘-89)), 28 239 dĂ©cĂšs (hĂŽpitaux+Ehpad).

➡ en Occitanie (chiffres du 15/05/2020) : 7 676 cas confirmĂ©s, 351 hospitalisations en cours (dont 80 en rĂ©animation), 468 dĂ©cĂšs.

➡ dans le Gard (chiffres du 15/05/2020) : 85 hospitalisations en cours, dont 14 en rĂ©animation, 82 dĂ©cĂšs.


🗣 Notre pays a franchi une nouvelle Ă©tape dans la lutte contre le Covid-19, avec la levĂ©e du confinement strict de la population.

⚠ Attention, dĂ©confinement n’est pas synonyme de relĂąchement.

Chaque jour, je partagerai avec vous une information pratique et utile pour votre vie quotidienne.

đŸ””La France et l’Allemagne proposent un plan de relance europĂ©en de 500 milliards d’euros

Le prĂ©sident de la RĂ©publique, Emmanuel Macron, et la chanceliĂšre allemande, Angela Merkel, ont prĂ©sentĂ©, lors d’une confĂ©rence de presse commune lundi 18 mai dans l’aprĂšs-midi, l’accord auquel ils sont parvenus sur un plan de relance europĂ©en.

Celui-ci prĂ©voit que la Commission europĂ©enne s’endette Ă  hauteur de 500 milliards d’euros sur les marchĂ©s, au nom de l’Union europĂ©enne. Cette somme sera ensuite reversĂ©e aux Etats, rĂ©gions et secteurs qui ont Ă©tĂ© le plus touchĂ©s par la pandĂ©mie due au coronavirus.

Cette proposition faite par le couple franco-allemand doit encore ĂȘtre approuvĂ©e par l’ensemble des États-membres de l’Union europĂ©enne et les prĂ©cisions sur les modalitĂ©s d’endettement et de redistribution seront dĂ©finies par la Commission europĂ©enne.

L’objectif est de faire en sorte que l’Europe ressorte de cette crise avec une cohĂ©sion renforcĂ©e et solidaire 👉 les pays bĂ©nĂ©ficiaires du plan de relance n’auront pas Ă  rembourser les aides perçues.

🗣 Je tiens Ă  saluer ce plan de relance ambitieux et solidaire, qui va permettre Ă  l’Europe de rester forte et unie face Ă  la crise du Covid-19 et Ă  nos Ă©conomies de repartir du bon pied.



Source