Visioconférence avec Orano

Mercredi, dans la continuité des mes échanges avec les grands donneurs d'ordres du territoire du Gard Rhodanien, j'organisais une visioconférence avec le Comité exécutif d'Orano, les directions d'Orano Tricastin, d'Orano Cycle Marcoule et d'Orano Melox. Réunion à laquelle participait Jean-Marc Rouméas pour la CCI Gard, Alain Guibert, président de la CCI DRÔME, Didier Giffard, président de l'association Cyclium regroupant les entreprises ayant une activité dans le nucléaire du Gard Rhodanien, Anne Masson, présidente de l'association Atout Tricastin Club d'entreprises, Marie-Pierre Mouton, présidente de La Drôme, le Département, Emily Pagès, représentant l'Agglomération du Gard rhodanien, ainsi que l'attaché parlementaire de ma collègue Célia de Lavergne, députée.

Sur la base d'un document de synthèse des associations des entreprises et des questions recueillies auprès de leurs adhérents nous avons échangé sur l'impact de la crise sanitaire et de la mise en place sur confinement sur les différentes installations d'Orano du territoire, aussi bien autour et dans Marcoule que sur le secteur voisin du Tricastin.

Malgré la mise en place de ses restrictions sanitaires, l'activité a perduré pendant ce confinement à hauteur de 85% environ, avec des disparités, tout en assurant à la fois une exigence de sûreté et de sécurité et une continuité avec les entreprises sous-traitante.

Cette réunion a été l'opportunité d'évoquer la reprise prochaine, en date du 11 mai, et du redémarrage de certains chantiers, arrêtés par le confinement. Un redémarrage dans le respect strict des gestes barrières et de l'équipement uniforme des personnels qui interviennent avec des tenues de protections adéquates.




Source