Point Coronavirus/Covid-19 du 27 avril 2020

Sommaire

  1. Point national, régional et départemental
  2. Plan de soutien aux jeunes LGBT+ en confinement
  3. Trouble de déficit de l’attention / hyperactivité (TDAH) et le confinement : conseils aux parents de l’association
  4. Bot Messenger/Facebook : il répond à vos questions sur le coronavirus
  5. Vente de masques non sanitaires par les pharmacies
  6. Second volet du Fonds de solidarité : comment en bénéficier ?
  7. Soutien aux projets innovants dans la lutte contre le coronavirus
  8. Taux de TVA appliqué aux gels hydro-alcooliques est passé de 20% à 5,5%
  9. Soutien de l’Etat aux entreprises stratégiques
  10. Cybermalveillance.gouv.fr : lutte contre les arnaques en ligne

1 – Point national, régional et départemental

  • en France : 128 339 cas confirmés (↗️+3 764), 28 055 hospitalisations (↘️-162) (dont 4 608 en réanimation (↘️-74)), 23 293 décès (hôpitaux+Ehpad).
  • en Occitanie : 6 545 cas confirmés (↗️+16), 729 hospitalisations (+0) (dont 164 en réanimation (↘️-1)), 373 décès (+11).
  • dans le Gard : 130 hospitalisations (↗️+2), dont 27 en réanimation (+0), 55 décès (+6).

2 – Plan de soutien aux jeunes LGBT+ en confinement

Marlène Schiappa, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations a présenté le plan du gouvernement en soutien aux jeunes LGBT+ pendant la période de confinement.
Il répond à quatre grands objectifs :
➡️ Prévenir les violences et aider les jeunes en détresse ;
➡️ Protéger du danger les jeunes ;
➡️ Lutter contre la haine en ligne ;
➡️ Lutter contre les violences conjugales au sein des couples LGBT+.

🔴 Prévenir les violences et aider les jeunes en détresse
En confinement, de nombreux jeunes LGBT+ se retrouvent parfois dans des familles qui ne les acceptent pas. Il est primordial que ces jeunes soient écoutés et aidés. Grâce à l’action du Gouvernement, en lien avec Orange, la ligne d’écoute de SOS Homophobie sera rétablie. Dans le même temps, le Gouvernement apporte son soutien à l’association Contact qui maintient sa ligne d’écoute à destination des entourages et des familles.

🔴 Protéger du danger
Le Gouvernement a décidé de financer des nuitées pour mettre à l’abri ces jeunes victimes de violences. Grâce à l’engagement d’Olivier Dussopt, nous finançons 6 000 nuitées pendant la période de confinement.
Les dispositifs par ailleurs mis en œuvre pour toute personne en danger sont accessibles aux personnes LGBT+ : alerte depuis les pharmacies, 114, 119 ou la plateforme de signalement https://arretonslesviolences.gouv.fr/

🔴 Lutter contre la haine en ligne
Depuis le début du confinement, des personnes LGBT+ ont été victimes d’homophobie, la Secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes a réuni jeudi les plateformes et associations luttant contre la haine en ligne pour les inviter à accélérer leurs modérations en période de confinement.

🔴 Lutter contre les violences conjugales au sein des couples LGBT+
Parce que les violences conjugales existent dans tous les couples et que la période de confinement, on le sait, connaît une hausse des violences conjugales, le Gouvernement travaille avec les associations spécialistes sur le sujet. Marlène Schiappa a ainsi confié une mission à Elisabeth Moiron-Braud, Secrétaire générale de la MIPROF, sur l’impact du confinement sur les violences conjugales, qui comportera un volet sur les violences conjugales au sein des couples LGBT+ avec l’association Flag ! et le centre LGBT d’Orléans.
Le Gouvernement apportera son soutien à une application de signalement des violences conjugales au sein des couples LGBT+ développée par Flag !.

3 – Trouble de déficit de l’attention / hyperactivité (TDAH) et le confinement : conseils aux parents

L’association HyperSupers – TDAH France qui vise à faire connaître le TDAH Trouble Déficit de l’Attention / Hyperactivité, propose un guide à destination des parents en 6 points pour vivre cette période de confinement avec son enfant TDAH :
https://www.tdah-france.fr/Confinement-six-conseils-aux-parents.html

Les bénévoles de l’association sont disponibles pour aider les familles à traverser cette période difficile. Un annuaire, par département, est mis à leur disposition : https://www.tdah-france.fr/-Benevoles-Occitanie-.html

4 – Bot Messenger/Facebook : il répond à vos questions sur le coronavirus

Chômage partiel, déménagement, garde d’enfants, traitement… Vous vous posez des questions pratiques sur la crise sanitaire et le confinement que nous vivons? Le Gouvernement a mis en place, sur Facebook, un bot (automate) qui vous apportera une réponse à vos questions via messenger :
➡️ Allez sur la page Facebook du gouvernement : https://www.facebook.com/gouvernement.fr/
➡️ Cliquez sur « Envoyer un message » sur notre page Facebook
➡️ Débutez la conversation en cliquant sur le bouton « Démarrer »
➡️ Choisissez le thème qui vous intéresse
➡️ Posez directement votre question

5 – Vente de masques non sanitaires par les pharmacies

Par arrêté paru ce dimanche, les pharmaciens sont désormais autorisés à vendre des masques non sanitaires fabriqués selon un processus industriel et répondant aux spécifications techniques applicables.

👉 Décret à retrouver à l’adresse suivante : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000041821967

6 – Second volet du Fonds de solidarité : comment en bénéficier ?

Créé par l’Etat et les Régions, le Fonds de solidarité est désormais doté de 7 milliards d’euros dont 500 millions d’euros apportés par les Régions. Depuis le 1er avril, le Fonds de solidarité a permis, au titre de son 1er volet mis en œuvre par la Direction générale des finances publiques, d’octroyer plus de 1 milliard d’euros d’aides à près de 800 000 bénéficiaires, sous la forme d’une aide défiscalisée et exonérée de charges sociales pouvant aller jusqu’à 1500 euros.

Le second volet du Fonds de solidarité, directement instruit par les Régions, est ouvert depuis le 15 avril. Accessible depuis le site internet de chaque région, il permet aux TPE les plus impactées d’obtenir une aide complémentaire d’un montant minimal de 2000 euros et qui peut aller jusqu’à 5000 euros pour toutes les entreprises ou associations employeuses répondant aux critères d’éligibilité nationaux définis par le décret n° 2020-371 du 30 mars 2020 (être bénéficiaire du 1er volet, avoir au moins 1 salarié et s’être vu refuser un prêt bancaire).

🔴 Afin de répondre à l’urgence à laquelle les petites entreprises sont aujourd’hui confrontées, y compris sur le paiement de leur loyer et de leurs charges, le 2nd volet du Fonds de solidarité, instruit par les Régions sur la base de critères simples, en lien avec les services de l’Etat (Préfectures), a été conçu par l’Etat et les Régions comme un instrument :
➡️ facile d’accès pour les demandeurs (une plateforme dédiée accessible depuis le site internet de chaque région)
➡️ souple dans ses modalités de demande (des informations déclaratives et absence de justificatifs à fournir)
➡️ rapide dans son exécution (une instruction par les conseils régionaux et un processus de décision accéléré, avec les services de l’Etat en région)

🔴 Ce dispositif effectif depuis ce mercredi 15 avril vient compléter les autres mesures d’urgence prises en faveur des petites entreprises par l’Etat (prêt garanti par l’Etat, report des échéances fiscales et sociales, etc.) et les Régions (soutien à la trésorerie sous forme de prêt ou de subvention directe, suspension des remboursements, Fonds de concours déployés avec la Banque des territoires, etc.).

🔴 Après une première phase de mise en œuvre complète du Fonds de solidarité sur la base des critères d’éligibilité aujourd’hui en vigueur pour les deux volets, le ministre de l’Économie et des Finances, le ministre de l’Action et des Comptes publics et le président de Régions de France sont convenus d’échanger à nouveau début mai pour établir un premier bilan de l’efficacité de ce dispositif et d’évaluer, au regard de l’évolution de la situation économique et en lien avec l’ensemble des partenaires concernés, les améliorations qui pourraient être utilement apportées au dispositif afin d’en renforcer l’efficacité face à la crise qui frappe notre pays et nos entreprises.

🔴 Enfin, a été annoncé à la suite de la réunion du président de la République avec les professionnels des secteurs de la restauration, des cafés, de l’hôtellerie, du tourisme, de l’événementiel, du sport et de la culture que le fonds de solidarité restera également ouvert aux entreprises de ces secteurs au-delà du mois de mai.

🔴 Ses conditions d’accès seront élargies aux entreprises des secteurs concernés ayant jusqu’à 20 salariés et 2 millions d’euros de chiffre d’affaires, et le plafond des subventions
pouvant être versées dans le cadre du second volet du fonds sera porté à 10 000 euros. Les modalités seront précisées rapidement.

7 – Soutien aux projets innovants dans la lutte contre le coronavirus

Vous avez une innovation dans la lutte contre le coronavirus et ses conséquences? L’Etat peut vous venir en aide. En effet, la crise liée à l’épidémie de Covid-19 a créé une demande urgente d’innovations en matière d’équipements médicaux, de traitements thérapeutiques, de transports, d’enseignement, de travail à distance, d’approvisionnement logistique, etc.

L’État et ses partenaires ont lancé plusieurs initiatives (appels à projets, appels à mobilisation, plateforme de ressources…) afin de soutenir tous les entrepreneurs et chercheurs qui développent des innovations en réponse à la crise.

Si vous développez une innovation qui peut résoudre une problématique liée à la crise actuelle, a été mise en place afin de trouver le bon dispositif de soutien pour présenter cette innovation et ainsi trouver l’aide publique la plus appropriée.
Cette innovation peut porter sur :
➡️ Equipements et dispositifs médicaux
➡️ Diagnostics, essais et traitements
➡️ Organisation des services de santé
➡️ Soutien à la recherche en santé, sciences humaines et sociales, environnement
➡️ Mobilisation, mise en réseau et soutien aux écosystèmes
➡️ Numérique
➡️ Éducation
➡️ Autres…

👉 Plus information à l’adresse suivante : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/soutien-a-l-innovation

🗣 A noter que, localement, l’innovation et l’agilité des entreprises accompagnées par le CleanTech Booster sont à mettre à l’honneur dans la lutte contre le Covid-19.Il y a en effet en cours de développement, un robot de désinfection des surfaces (murs, équipements, mobiliers…) et de l’air ambiant, une application mobile “culture de sécurité Covid-19” pour la continuité ou la reprise d’activités, des tags de géolocalisation du personnel, un caisson de protection pour les tests, un portique de décontamination…
C’est un formidable écosystème industriel de pointe, notamment issu de la filière nucléaire, qui permet de mettre en avant des solutions innovantes pour lutter contre cette épidémie
👉 En complément, l’article du Midi Libre sur les robots de désinfection : https://www.midilibre.fr/2020/04/27/des-gardois-developpent-un-nouveau-robot-de-decontamination,8863876.php

8 – Taux de TVA appliqué aux gels hydro-alcooliques est passé de 20% à 5,5%

Le décret modifiant le taux de TVA appliqué aux gels hydro-alcooliques de 20% à 5,5% a été publié dernièrement (Article 11 plus précisément).
Ainsi, les prix de la vente au détail des produits ne peuvent excéder :
➡️ Pour les contenants correspondant à un volume inférieur ou égal à 50 ml, 35,17 euros par litre toutes taxes comprises, soit un prix unitaire par flacon de 50 ml maximum de 1,76 euros toutes taxes comprises ;
➡️ Pour les contenants correspondant à un volume supérieur à 50 ml et inférieur ou égal à 100 ml, 26,38 euros toutes taxes comprises par litre, soit un prix unitaire maximum par flacon de 100 ml de 2,64 euros toutes taxes comprises ;
➡️ Pour les contenants correspondant à un volume supérieur à 100 ml et inférieur ou égal à 300 ml, 14,68 euros toutes taxes comprises par litre, soit un prix unitaire maximum par flacon de 300 ml de 4,40 euros toutes taxes comprises ;
➡️ Pour les contenants correspondant à un volume supérieur à 300 ml, 13,19 euros toutes taxes comprises par litre, soit un prix unitaire maximum par flacon d’un litre de 13,19 euros toutes taxes comprises.

👉 Décret à retrouver à l’adresse suivante : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000041746694

9 – Soutien de l’Etat aux entreprises stratégiques

Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie et des Finances, s’est exprimé dernièrement sur les filières de l’industrie automobile et des transports.
Ainsi, force du constat que cette crise est historique et que celle-ci va durer plusieurs années et impacter fortement nos entreprises et nos industrie, il a rappelé que l’Etat sera aux côtés des entreprises françaises : des TPE, des PME et des grandes entreprises par un soutien massif dans des conditions historiques.
“Nous ferons tout ce qu’il faudra pour défendre nos entreprises, coûte que coûte, pour relancer notre économie, la redémarrer vers une économie plus durable et plus respectueuse de l’environnement.”
Il a, d’ores et déjà, annoncé un certain nombre de dispositions pour nos entreprises stratégiques :

🔴 Air France
Air France est une entreprise stratégique pour la nation française qui emploie environ 50 000 salariés en France. Les avions d’Air France sont aujourd’hui cloués au sol, l’entreprise a donc besoin d’aide.
Etat français et le Gouvernement sont derrière Air France pour garantir notre indépendance et sauver des emplois. Ainsi, l’Etat, à la demande du président de la République et du Premier ministre, va apporter un soutien historique à Air France : 7 milliards d’euros pour sauver notre compagnie nationale et sauver les 350 000 emplois directs et indirects qui vont avec.
➡️ 4 milliards d’euros de prêts garantis par l’Etat à 90% accordés à Air France par un consortium de grandes banques françaises et étrangères
➡️ 3 milliards d’euros de prêts directs de l’Etat (prêt d’actionnaire) via le Compte d’affectations spéciales de 20 milliards géré par l’APE.
➡️ L’aide apportée par l’Etat à Air France n’est pas un chèque en blanc : nous avons fixé des conditions fermes à Air France.
➡️ Des conditions économiques : Air France doit être plus rentable car l’argent investi est l’argent des Français.
➡️ Des conditions écologiques : Air France doit devenir la compagnie aérienne la plus respectueuse de l’environnement de la planète. Nous attendons d’Air France un plan de réduction des émissions de CO2, de transformation de sa flotte pour être moins polluante, émettre moins de bruit et être plus verte.
➡️ Nous avons fait le choix des prêts garantis par l’Etat et des prêts directs de l’Etat. La nationalisation n’est pas à l’ordre du jour.

🔴 Renault
➡️ Un prêt garanti par l’Etat à 90% d’environ 5 milliards d’euros est actuellement en discussion pour venir en aide à l’entreprise Renault.
➡️ Le rôle de l’Etat est de protéger et l’Etat protègera Renault, un fleuron industriel français.
Ce qui est en jeu, c’est notre industrie automobile qui compte 1 million d’emplois sur tout notre territoire.

« Cette crise est historique ; elle va durer des années ; elle va être longue, elle va être difficile. Je veux que chaque entrepreneur, qu’il soit à la tête d’une TPE ou à la tête d’une grande entreprise, sache que l’Etat sera à ses côtés et que nous ferons tout ce qu’il faudra pour sauver notre économie et pour l’aider à redémarrer en étant plus durable et plus respectueuse de l’environnement. » Bruno Le Maire, 20h de TF1, vendredi 24 avril 2020.

10 – Cybermalveillance.gouv.fr : lutte contre les arnaques en ligne

La crise sanitaire du coronavirus est le terreau de nombreuses tentatives d’arnaques en ligne. La dernière en date, celle qui prétend que Santé publique France offrirait des kits « gratuits » de confinement.
⛔️ C’est une arnaque visant à vous voler vos informations personnelles et bancaires
❗ Ne répondez pas et signalez !

Informez-vous contre ce type d’arnaque grâce à cybermalveillance.gouv.fr :
➡️ Par twitter : https://twitter.com/cybervictimes
➡️ Par leur site internet : https://www.cybermalveillance.gouv.fr/

A ce titre, la page https://www.cybermalveillance.gouv.fr/tous-nos-contenus/actualites/liste-des-ressources-mises-a-disposition recense l’ensemble des ressources afin de comprendre les menaces et d’agir en conséquence et ainsi adopter les bonnes pratiques pour éviter les arnaques.


🔊👏 Comme tous les jours, je vous invite toutes et tous à participer à un joli moment de solidarité et de soutien envers toutes les forces vives mobilisées actuellement pour lutter contre le Covid-19, notamment nos soignants, en les applaudissant à 20h tous les soirs, à vos fenêtres !

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter à l’adresse covid19@anthonycellier.fr et via la page https://anthonycellier.fr/index.php/coronavirus-covid-19/

Source