Point Coronavirus/Covid-19 du 14 avril 2020

Sommaire

  1. Point national, régional et départemental
  2. Application d’auto-diagnostic
  3. Guide des précautions sanitaires pour la livraison de repas à domicile
  4. Cyber-harcèlement : lutte contre les “Ficha”
  5. Continuité des activités postales (mise à jour)
  6. Simulateur d’activité partielle
  7. Agriculture et alimentation : FAQ
  8. Fonds de solidarité : améliorations à venir
  9. Culture chez nous : visitez le musée du Louvre autrement

1 – Point national, régional et départemental

  • 103 573 cas confirmés en France (+5 497), 32 292 hospitalisations (+179) (dont 6 730 en réanimation (-91)), 15 729 décès (hôpitaux+Ehpad(partiel)).
  • 4 911 cas confirmés en Occitanie (+73), 962 hospitalisations (-14) (dont 275 en réanimation (-12)), 266 décès (+16).
  • 99 hospitalisations (+5), dont 36 en réanimation (-4) dans le Gard, 28 décès (+1).

2 –  Application d’auto-diagnostic

  • Vous pensez avoir les symptômes du coronavirus? Le gouvernement a mis en place un questionnaire en ligne ayant pour unique objectif de vous orienter au mieux (médecin traitant, centre 15…) en fonction de votre état de santé et des symptômes que vous déclarez.
    A noter qu’aucune information permettant de vous identifier, directement ou indirectement, n’est collectée.
  • Lien vers le questionnaire en ligne
    👉 https://www.gouvernement.fr/info-coron…/orientation-medicale

3 – Guide des précautions sanitaires pour la livraison de repas à domicile

La livraison de repas à domicile reste autorisée pourvu qu’elle se fasse sans contact, afin d’assurer une protection maximale des personnes qui préparent les repas, des livreurs et des clients.
Conditions à respecter :

  • Respecter strictement les gestes barrières.
  • Une zone de récupération des repas doit être aménagée par le restaurant, distincte de la cuisine, afin d’assurer la récupération du repas sans contact entre la ou les personnes chargées de la préparation du repas et la personne chargée de la livraison ;
  • Le livreur dépose son sac ouvert et le personnel du restaurant place le repas directement dans le sac ;
  • Lors de la livraison du repas, le livreur prévient le client de son arrivée (en frappant ou en sonnant) ;
  •  Le livreur part immédiatement ou s’écarte d’une distance de minimum 2 mètres de la porte, avant ouverture de la porte par le client. L’objectif est de ne pas se croiser.

➡️ Un guide complet a été mis en ligne à destination des plateformes de mise en relation, des restaurateurs et préparateurs de repas, ainsi que des livreurs afin que la livraison se fasse dans les meilleures conditions sanitaires qui soient
👉 https://www.economie.gouv.fr/coronavirus-guide-des-precauti…

4 –  Cyber-harcèlement : lutte contre les “Ficha”

Outre les différentes actions menées pour lutter contre les violences intra-familiales et les violences faites aux femmes qui sont exacerbées par le confinement, nous observons une recrudescence des violences sexistes et sexuelles en ligne, des violences psychologiques et économiques.

  • Ainsi il a été remonté des comptes « ficha » [du verlan “afficher”] depuis le début du confinement sur Snapchat et Telegram. Les auteurs de ces comptes demandent à leurs abonnés de leur transmettre des images à caractère sexuel de leurs ex-copines ou de filles de leur entourage, souvent mineures, et les diffusent en boucle.
  • Le Secrétariat d’État chargé(e) de l’Égalité entre les femmes et les hommes a procédé à une cinquantaine de signalements de comptes harceleurs auprès des hébergeurs. Snapchat s’est engagé à créer des contenus pédagogiques et une chaîne spécifique contre le harcèlement et le “revenge porn”.
    ⚠️ Le risque pour les personnes diffusant les nudes de tiers sans leur consentement n’est pas anodin. En effet, les auteurs ne se rendent pas compte des conséquences :

    • sociales, harcèlement et humiliation pour celui dont l’image a été diffusée.
    • légales, dans le cas de divulgation de paroles ou d’images présentant un caractère sexuel : la peine encourue est d’un à deux ans d’emprisonnement et jusqu’à 60 000 euros d’amende.
  • Il est important de rappeler que les réseaux sociaux ne sont pas une zone d’impunité, et la période de confinement n’est pas non plus une période de non-droit.

👮🏽 Signalez sur Pharos : https://www.internet-signalement.gouv.fr/…/Accueil!input.ac…
💻 Plateforme 24h/24 : http://arretonslesviolences.gouv.fr
📞 Net-Ecoute (https://www.netecoute.fr/) : 0800 200 000
💻 e-Enfance (association de lutte contre le cyber harcèlement, le cyber sexisme et les autres formes de cyber-violence) : https://www.e-enfance.org/

5 –  Continuité des activités postales (mise à jour)

  • La Poste va poursuivre ses efforts et met tout en œuvre pour couvrir d’ici la fin du mois d’avril 5 000 bureaux de poste avec des organisations et des niveaux de service adaptés (courrier, colis, Banque Postale et téléphonie mobile).
  • Pour accompagner l’action de La Poste et répondre aux attentes des citoyens, l’AMF invite les maires des communes et intercommunalités dotées d’agences postales communales ou intercommunales, à faciliter l’accès à leurs agences. L’objectif est d’avoir d’ici la fin du mois 10 000 points de contact postaux (bureaux de poste et réseaux partenaires) accessibles dans tout le pays.
  • Cette semaine (hormis ce lundi de Pâques, férié), c’est 100 points de services postaux (bureaux de poste, agence communale, relais poste) qui sont ouverts sur le département du Gard avec une plage horaire 9h-13h (en principe).
  • Sur la circonscription, les points suivants sont accessibles :
    – Bagnols-sur-Cèze
    – Villeneuve-les-Avignon Pasteur
    – Remoulins
    – Roquemaure (mardi et vendredi 9h-12h)
    – Sauveterre (vendredi 9h-12h)
    – Pujaut (mardi 9h-12h)
    – Connaux (mardi après-midi)
    – Laudun principal (mercredi après-midi)
    – Meynes (vendredi matin)
    – Comps (mercredi, jeudi, vendredi horaires habituels)
    – Saint-Nazaire (jeudi 14h-17h)
    – Saint-Victor-la-Coste (de mardi à vendredi 9h-11h)
    – Orsan (sur rendez-vous)
  • Distribution du courrier et des colis : La distribution du courrier et des colis est assurée 3 jours par semaine. A ce jour 100% des plateformes Courrier, Colis et Chronopost fonctionnent.
    Les livraisons de Chronopost sont à nouveau effectuées du lundi au samedi. La distribution du courrier et des Colissimo est effectuée actuellement du mercredi au vendredi. L’heure de passage du facteur peut varier par rapport aux horaires habituels. Pour l’ensemble des courriers simples ou suivis, le facteur les dépose dans la boîte aux lettres. Les lettres recommandées sont remises selon un process adapté sans signature.
    Les équipes supplémentaires mises en place les lundis et mardis à partir du 14 avril vont permettre d’augmenter progressivement la fréquence de distribution du courrier.
  • La distribution de la presse est assurée 4 jours par semaine.
    En accord avec les grands éditeurs de presse, La Poste a renforcé ses effectifs et mis en place, dès la semaine du 6 avril, un jour de livraison supplémentaire pour la presse, le lundi ou le mardi selon les communes. La distribution de la presse est rétablie 4 jours par semaine 3 000 personnes supplémentaires ont été recrutées pour assurer ces missions. Toutes les équipes bénéficient des mêmes dispositifs de protection sanitaire.
    Dès mi-avril, la distribution des journaux reviendra progressivement à 5 jours par semaine.
  • Services de proximité : Maintien des prestations 6 jours sur 7. Les prestations de portage de médicaments et de repas auprès des personnes âgées sont maintenues du lundi au samedi, tout comme les visites de lien social « Veiller sur mes parents », devenues gratuites pendant toute la durée du confinement.
  • La liste détaillée des bureaux ouverts et des services disponibles pour la semaine des prestations sociales sera accessible via l’adresse suivante :
    👉 https://www.laposte.fr/particu…/…/trouver-un-bureau-de-poste
    📞 3631 (services, courrier, colis)
    📞 3639 (La Banque Postale)

6 – Simulateur d’activité partielle

Le Ministère du Travail a mis en place un simulateur d’activité partielle à destination des employeurs mais aussi des salariés.

  • Pour les employeurs, il s’agit outil d’aide à la décision permettant de connaître immédiatement les montants estimatifs qu’elles peuvent escompter en cas de recours à l’activité partielle, dont une estimation du montant qui reste à leur charge.
  • S’agissant des salariés, il permet d’estimer l’indemnité d’activité partielle qu’ils pourraient toucher si leur employeur décidait de les placer en activité partielle (ce montant est estimatif et ne doit pas être compris comme le montant exact qui est susceptible d’être versé).
    👉 Lien : https://www.simulateurap.emploi.gouv.fr/

7 – Agriculture et alimentation : FAQ

Le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation continue à tenir informer les agriculteurs et les filières des aides et accompagnements mis en place pour leur venir en aide durant cette crise sanitaire du Covid-19. Ainsi, 4 FAQ sont disponibles sur le site du ministère :

Retrouvez l’ensemble des informations sur
👉 https://agriculture.gouv.fr/covid-19-informations-sur-les-s…

8 – Fonds de solidarité : améliorations à venir

900 000 entreprises ont bénéficié du Fonds de solidarité. Doté initialement de 1 milliard €, sa dotation sera désormais d’au moins 7 milliards €, notamment grâce aux soutiens des régions (500 M€) et des assureurs (400 M€).
Ainsi, il sera encore amélioré dans les jours à venir pour le rendre plus généreux, plus substantiel et plus ouvert :

  • Premier niveau d’aide de 1500€ maintenu
  • Le 2ème niveau d’aide (financé par les régions) sera porté de 2000 à 5000€ pour les TPE menacées de faillite
  • La moyenne mensuelle du chiffre d’affaires sur les 12 derniers mois sera désormais prise en compte dans le calcul
  • Entreprises en procédure de redressement judiciaire prises en compte par le fonds de solidarité
  • Groupements d’agriculteurs pris en compte par le fonds de solidarité

9 – Culture chez nous : visitez le musée du Louvre autrement

Grâce au « Louvre à la loupe » et « Questions d’enfants », vous pourrez aller au plus près des détails des œuvres, et en approfondir tous les aspects historiques et artistiques grâce aux animations.

  • Le Louvre à la loupe : Cette proposition numérique originale promet au public de regarder autrement les œuvres iconiques du musée. Les Œuvres à la loupe sont conçues dans l’esprit de deux collections : Palettes, bien connue du grand public et l’Œuvre en scène, présentée à l’Auditorium du musée. Dans ces dossiers multimédias interactifs, vous pourrez aller au plus près des détails de l’œuvre grâce à l’outil Loupe et en approfondir tous les aspects historiques et artistiques grâce aux commentaires et animations. De nombreuses oeuvres sont disponibles telles que : le portrait de la marquise de Pompadour, la Victoire de Samothrace ou bien encore La Joconde.
  • Questions d’enfants : collection de courtes vidéos met en relation des classes de la maternelle au collège avec des spécialistes du Louvre qui répondent aux questions des élèves sur le musée et ses œuvres. Destinées aux enfants de 4 à 77 ans ainsi qu’aux enseignants et éducateurs, elles permettent de découvrir les multiples facettes du musée, ses oeuvres, ses métiers, son histoire.
  • Le Louvre à la loupe 👉 https://www.louvre.fr/oal
  • Questions d’enfants 👉 https://www.louvre.fr/questions-enfants

🔊👏 Comme tous les jours, je vous invite toutes et tous à participer à un joli moment de solidarité et de soutien envers toutes les forces vives mobilisées actuellement pour lutter contre le Covid-19, notamment nos soignants, en les applaudissant à 20h tous les soirs, à vos fenêtres !

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter à l’adresse covid19@anthonycellier.fr et via la page https://anthonycellier.fr/index.php/coronavirus-covid-19/

Source