Point Coronavirus/Covid-19 du 19 mars 2020

Sommaire :

1 – Point dans le Gard

  • Doublement des cas tous les jours en France.
  • 389 cas recensés en Occitanie dont 39 cas recensés dans le Gard et un premier décès. J’ai bien évidemment une pensée toute particulière pour la famille et les proches du défunt et leur présente mes plus sincères condoléances.
  • 17 verbalisations hier (6 sur Nîmes, 11 sur Bagnols) : ce nombre est encore bien trop important ! Faisons preuve de discipline et de civisme pour freiner l’avancée du Covid-19. Rester chez vous, c’est sauver des vies !

2 – Bonnes pratiques à adopter

Pendant cette période exceptionnelle, je vous invite plus que jamais à faire preuve de solidarité, en adoptant des gestes simples :

  • Utiliser votre réseau Wifi plutôt que les réseaux 3G/4G pour soulager les réseaux et éviter la saturation. #TousEnWifi
  • Participer à l’effort national en matière de don du sang et de plaquettes : la collecte doit se poursuivre, afin de permettre la transfusion des patients qui en ont besoin. Les déplacements vers un lieu de collecte sont autorisés au motif de soutien à une personne vulnérable.
    Les réserves de globules rouges sont de moins de 15 jours et les réserves de plaquettes sont de moins de 3 jours.

3 – Arrêts de travail : précisions sur les délais de carence

Des précisions ont été apportées s’agissant des délais de carence, qui s’appliquent – en temps normal – au début de chaque arrêt de travail.

→ Il n’y aura pas de délai de carence :

  • Si vous demandez un arrêt pour garder vos enfants de – de 16 ans à domicile
  • Pour les personnes fragiles non atteinte du Covid-19 (femmes enceintes, personnes atteintes par des maladies respiratoires chroniques, insuffisances respiratoires chroniques, mucoviscidose, insuffisances cardiaques, maladies des coronaires, antécédents d’accident vasculaire cérébral, hypertension artérielle, diabètes de type 1 et de type 2, immunodépression, obésité avec IMC > 40…)
  • Pour le complément employeur pour compléter les indemnités journalières.

→ En revanche, si vous êtes arrêté (par votre médecin traitant ou en téléconsultation) car atteint par le Covid-19, le délai de carence s’applique.

4 – Format de l’attestation de déplacement dérogatoire

Les attestations officielles imprimées et les attestations sur l’honneur rédigées sur papier libre sont les seules valables. Toute version numérique ne sera pas prise en compte.
Pour rappel, les mesures de confinement mises en place sont le seul moyen de limiter la propagation du Covid-19. Les déplacements effectués hors de votre domicile doivent être exceptionnels : c’est pourquoi il est nécessaire de se munir d’une attestation déplacement dérogatoire en version papier pour chaque déplacement effectué.

5 – Ordonnance expirée et pilule contraceptive

→ Les pharmaciens sont autorisés, depuis dimanche 15 mars et jusqu’au 31 mai, à délivrer des médicaments aux patients suivant un traitement chronique, mais dont l’ordonnance est expirée. Il faut néanmoins présenter son ancienne ordonnance.
→ Cette mesure comprend la pilule contraceptive pour les femmes et permet d’assurer le suivi du traitement des patients dont le médecin risque d’être mobilisé par l’épidémie.

6 – Approvisionnement en masques

Toutes les pharmacies ont été approvisionnées ou sont en cours d’approvisionnement en masques de protection. Elles les distribueront en priorité aux personnels sur le front, dans les endroits où le virus circule le plus rapidement.
Pour rappel, il ne sert à rien de porter un masque en l’absence de symptômes. Les masques sont souvent mal mis, voire mal enlevés et deviennent alors vecteurs de contamination. Seuls comptent le confinement et l’observation des gestes barrières et des distances sociales en cas de sortie exceptionnelle !

7 – Protéger les salariés

Dans toutes les entreprises, une discussion doit s’engager avec les syndicats et les salariés afin de trouver les solutions pour travailler autrement et en toute sécurité.
→ Pour les caissiers, en installant des bulles en plexiglas autour d’eux, à l’image de ce que certaines enseignes de distribution ont déjà mis en place.

8 – Commerce en ligne et plateformes

→ Le gouvernement travaille à des dispositifs de plateformes en ligne pour faciliter les livraisons des artisans.
→ Les libraires pourraient être à nouveau autorisés à ouvrir sous réserve d’un strict respect des gestes barrières et de la protection des salariés.

9 – Mise en oeuvre du fonds de solidarité pour les indépendants

→ Doté d’1 milliard d’euros par mois, ce fonds permet aux indépendants dont le revenu a baissé d’au moins 70 % par rapport à mars 2019 de demander une garantie d’indemnité forfaitaire de 1.500 euros par mois.
→ Principe : zéro recettes = zéro dépenses, report / suspension du loyer auprès de votre bailleur, report des charges sociales et fiscales au titre de la solidarité.

10 – Garantir le financement des entreprises

En plus des garanties d’état de 300 milliards d’euros pour tous les prêts bancaires, la Banque Centrale Européenne (BCE) a débloqué un plan massif de 750 milliards d’euros de rachat de dettes publique et privée pour éviter la fragmentation de la zone euro face au choc économique.

11 – Agriculture et alimentation

→ Fruit d’un travail collaboratif entre le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, les chambres d’agriculture et les OPA, un dispositif d’information public des agriculteurs est maintenant disponible en ligne : https://chambres-agriculture.fr/index.php?id=2953344

→ Réponses aux principales questions posées par les agriculteurs sur les impacts du Covid-19 (circuits courts, transformation et vente à la ferme, entreprise, élevage, environnement, politique agricole commune…).

12 -Transport de marchandises

Toutes activités confondues, les ports et les entreprises des places portuaires ainsi que la chaîne logistique restent en activité pour assurer la continuité de l’activité économique et des industries de notre pays.

→ L’engagement des conducteurs et des entreprises de manutention, en particulier des places portuaires pour répondre aux besoins de la population et pour la continuité de l’activité économique du pays, doit être salué.
→ Le Gouvernement va prendre les mesures nécessaires pour permettre aux acteurs des différents maillons de la chaîne logistique d’accomplir leur mission. Il s’agit en particulier :

  • De permettre aux collaborateurs de se rendre sur le lieu de travail ou de production ;
  • De maintenir ouverts de façon dérogatoire les commerces ou services indispensables à la chaîne logistique (stations-services y compris les points alimentaires, les centres routiers, les garages pour les poids-lourds, les équipements sanitaires des aires de service, etc.). Le cas échéant, des dérogations seront accordées pour assurer la fluidité des opérations de transport.

13 – Mobilisation des agents et salariés de l’énergie, des transports, de l’eau et des déchets

Je souhaite saluer la mobilisation des femmes et des hommes qui continuent de travailler sur le terrain, pour faire fonctionner nos centrales et réseaux d’énergie, faire rouler nos trains et nos transports en communs, veiller à l’état des routes et à l’approvisionnement en carburant, transporter nos marchandises, assurer la disponibilité d’une eau de qualité, collecter et traiter chaque jour nos déchets.

🔊👏 Enfin, je vous invite toutes et tous à participer à un joli moment de solidarité et de soutien envers toutes les forces vives mobilisées actuellement pour lutter contre le Covid-19, notamment nos soignants, en les applaudissant à 20h tous les soirs, à vos fenêtres !


Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter à l’adresse covid19@anthonycellier.fr et via la page https://anthonycellier.fr/index.php/coronavirus-covid-19/


Source