Réunion usine Ferropem de Laudun-l’Ardoise en préfecture

Ce jeudi, s'est tenu en préfecture du Gard, à ma demande, une réunion avec les organisations syndicales (CGT et CFE-CGC) de l'usine Ferropem de Laudun-l'Ardoise, François Lalanne, secrétaire général de la préfecture (Prefet du Gard), Yves Cazorla, maire de Laudun L'Ardoise et les services de l'Etat ( Et en particulier la Direccte (Directions régionales des entreprises, de la concurrence, du travail et de l'emploi) du Gard) pour aborder la situation particulièrement délicate et sensible de l'entreprise de Ferrosilicium.

Après un arrêt d'un premier four en octobre, suivi d'un second en novembre, l'entreprise est confrontée, depuis ce lundi, à un arrêt total de sa capacité de production avec l'arrêt du troisième four. Nous avons échangé sur les difficultés rencontrées par l'usine (et l'ensemble des usines françaises impactées) les choix de l’entreprise et l'inquiétude qu’ils suscitent auprès des salariés pour l'avenir du site.

Au-delà des mesures que l'Etat peut apporter via le dispositif de chômage partiel, qui ne peut être une solution pérenne, nous mettrons en oeuvre tous les leviers à notre disposition pour aider les salariés à obtenir des réponses des dirigeants du groupe et entrevoir un avenir meilleur pour les salariés comme pour l’entreprise.

Je reste, avec l'ensemble des services de l'Etat et la préfecture, mobilisé sur ce dossier, en lien avec le ministère de l'Economie et des Finances.






Source