RĂ©union avenir du port de Laudun-l’Ardoise

🔴 A mon invitation, je recevais ce lundi l'ensemble des acteurs concernés par le port de Laudun-L’Ardoise :

– Jean-Christophe Baudouin, DĂ©lĂ©guĂ© interministĂ©riel au dĂ©veloppement de l'axe portuaire et Iogistique MĂ©diterranĂ©e-RhĂ´ne-SaĂ´ne au Commissariat gĂ©nĂ©ral Ă  l'Ă©galitĂ© des territoires – CGET
– François Lalanne, SecrĂ©taire GĂ©nĂ©ral Prefet du Gard
– Direction dĂ©partementale des territoires et de la mer
– La La RĂ©gion Occitanie / PyrĂ©nĂ©es-MĂ©diterranĂ©e
Agglomération du Gard rhodanien
Yves Cazorla, maire de Laudun L'Ardoise
CCI Gard
VNF – Voies navigables de France
CNR
SNCF RĂ©seau
– Ferropem
Lafarge France
– MPTF
Roumeas Tp
– Groupements d'entreprises de Port l'Ardoise
– Le Collectif

Il apparaissait nécessaire de faire un point de manière très pragmatique sur son état actuel avant d'en imaginer un avenir. Le constat, partagé par tous, est qu’il n’a jamais trouvé une véritable « identité » économique sur la voie navigable que représente le Rhône.

De l'avis de la majorité des participants, le port de l’Ardoise est considéré comme une opportunité pour notre territoire dès lors que de nouvelles entreprises verraient un avantage à s'y installer. Son positionnement sur le Rhône, sa proximité avec l'autoroute A9 et le fait d'être directement relié au corridor fret ferroviaire européen (avec la friche industrielle que représente l'ancien site Arcelor-Mittal) sont autant d'atouts pour son développement.

La réunion a permis de tracer 2 axes de travail :

– Un premier, Ă  très court terme, sur la sĂ©curisation et la pĂ©rennisation des actuels utilisateurs du port (notamment le cimentier Lafarge ou la sociĂ©tĂ© MPTF), via des appels Ă  manifestation d'intĂ©rĂŞt portĂ©s par les VNF, puisque la Convention d'Occupation Temporaire (COT) de la CCI arrive Ă  terme le 6 dĂ©cembre prochain.

– Un deuxième, sur une Ă©chĂ©ance Ă  moyen terme (horizon 2023), avec une reprise du port par la CNR, via une extension de son pĂ©rimètre de compĂ©tence, conditionnĂ©e par la prolongation de concession du RhĂ´ne.

Ce laps de temps doit être mis à profit pour une réflexion collégiale sur l'avenir du port, ses potentialités, ses perspectives d'extension d'activité et de diversification. C'est pourquoi j'appellerai à une prochaine réunion de travail dans les meilleurs délais.




Source