Remise des prix du 2ème Hackadem

Vendredi, je terminais mes rendez-vous, avec Jean-Yves Chapelet, en me rendant l’ICSM (Institut de chimie séparative de Marcoule – CEA Marcoule) où se déroulait le Hackadem, deuxième du nom.

Comme l'année dernière, des lycéens du Lycee Albert Einstein, ont planché pendant plusieurs heures autour du démantèlement nucléaire encadrés par des startups locales (OREKA Solutions, Gambi-M…) et régionales (Elements Nuclear).

Une nouvelle édition qui a rencontré un beau succès et qui fait découvrir à nos jeunes la palette des nouveaux métiers que propose la filière nucléaire, autour de sociétés innovantes. Un secteur qui est en perpétuelle recherche de nouveaux talents et qui se réinvente.







Source