Rencontre UIMM (Union des industries et métiers de la métallurgie)

Jeudi, je rencontrais Simon Philibert, secrétaire général de l'UIMM (Union des industries et métiers de la métallurgie) et Philippe Patitucci, Président, pour évoquer les sujets économiques du territoire.

Nous avons échangé autour de la récente création du CFAI (Centre de Formation des Apprentis de l'Industrie) de Laudun-l'Ardoise qui est une solution pour répondre au manque de main d'oeuvre et de talents dans l'industrie, et notamment sur le secteur du nucléaire.
Le but avoué est de passer rapidement, sous deux ans, de 50 à 100 alternants et être dans une logique de développement à mettre en perspective avec le Gard Rhodanien et son bassin d'activité.
Un territoire qui doit prendre sa part dans l'industrie du futur (ou industrie 4.0) et dans le développement de ses parts de marché, en particulier sur le chantier du grand carénage du Tricastin qui va être un chantier pilote pour les autres centrales.
En ce sens, L'attractivité du territoire est un axe important afin de séduire et de faire venir sur nos terres des sociétés et entreprises innovantes et dynamiques, tout en accompagnant notre tissu de pme/pmi.

Ainsi, en bénéficiant du dispositif "Territoires d'Industrie", aux côtes des 123 autres territoires, le Gard Rhodanien possède d'un outil innovant, piloté par des élus locaux, constitué de 17 mesures pour développer ou renforcer les projets et répondre à 4 enjeux majeurs : recruter, innover, attirer (des projets) et simplifier.




Source