Dispositif « Action cœur de ville » pour Bagnols sur Cèze


Je me félicite que Bagnols-sur-Cèze bénéficie du dispositif « Action cœur de ville » qui témoigne de l’engagement du Président de la République et du gouvernement à destination des territoires.

Depuis le début de mon mandat, je m’engage pour la redynamisation et l’attractivité de notre territoire.

Après avoir œuvré auprès de Sébastien Lecornu, pour qu’Aramon et le Gard rhodanien soient choisis parmi les trois premiers contrats de transition écologique lancés, j’ai soutenu activement la candidature de Ville de Bagnols-sur-Cèze au dispositif « Action cœur de ville », convainquant, cette fois, le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard.

Conscient de la nécessité de redynamiser Bagnols-sur-Cèze pour ses habitants, de lui rendre la place centrale qui est la sienne et de contribuer à son attractivité au niveau régional, je me suis fait soutien de la première heure de cette candidature portée par Jean-Yves Chapelet, maire de Bagnols-sur-Cèze.

Avec plus de 5 milliards d’euros sur 5 ans et une nouvelle méthode qui place la commune au centre du processus, « Action cœur de ville » permettra, sur la durée du quinquennat de donner une nouvelle place aux quelques 200 villes choisies dans les priorités du pays. Créatrices de valeur, elles seront renforcées dans ce rôle de ville régionale, dans leurs fonctions de centralité et de rayonnement administratif, éducatif, culturel, médical, patrimonial, économique et commercial.

« Action cœur de ville » se concentrera sur les priorités (commerce, dégradation de l’habitat, mobilité, desserte numérique, etc.) et les projets définis par les élus. Ce programme « sur mesure » accompagnera, via une expertise en ingénierie ou le pilotage d’un projet, par exemple, ces villes moyennes qui ont besoin de ce soutien.

Dès aujourd’hui, les préfets vont prendre l’attache des maires pour constituer l’équipe projet et se mettre au travail.

Pour moi, l’objectif est d’aller vite et d’être efficace. Nous aurons trois mois pour conclure ensemble une convention qui permettra de déclencher les premières actions. Ainsi, les financements pour les actions déjà mûres pourront être débloqués et entraîner des actions concrètes rapidement.
#circonscription





Source