Rencontre avec Gilles Capy, délégué régional EDF


Vendredi matin, je me rendais à Nîmes, à la rencontre de Gilles Capy, délégué régional Occitanie d’Edf et Virginie Monnier-Mangue, représentante territoriale.
Une entrevue importante avec une discussion autour de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), qui est un outil de pilotage de la politique énergétique créé par la loi de transition énergétique pour la croissance verte. Cette programmation doit offrir une visibilité sur les choix qui seront faits, notamment sur le secteur nucléaire et sur les conditions et le développement des énergies renouvelables (EnR).
Ces EnR sont un axe développement important chez EDF, où une réflexion interne est en cours avec la participation de quelques 10000 employés sur 60 ateliers (Plan Solaire)!
D’une manière générale, sur le plan énergétique il y a 2 approches : des pays qui vont aller sur le décarboné via les EnR et de l’énergie nucléaire (ex : France) et des pays qui vont aller sur le mix-carboné : EnR et énergie fossile (ex : Allemagne).
Il faudra, par ailleurs, travailler sur le seuil d’acceptabilité des EnR où tout le monde en veut mais personne sur son territoire. Cela passera par un travail afin de raccourcir les délais de traitement des dossiers afin de mettre de l’agilité dans le dispositif de déploiement des énergies renouvelables.

Nous avons aussi parlé de la Cleantech Vallée, projet autour de solutions innovantes sur des domaines tels que les transports propres, la déconstruction, l’énergie décarbonnée, la chimie verte et le cycle de l’eau, l’économie circulaire, les bâtiments économes, les smart grid / IOT…. Le Cleantech Booster,un programme d’accélération de croissance, destiné à des entreprises et créé dans un objectif de développement économique. Il apporte aux sociétés sélectionnées, et sur une durée limitée à quelques mois, des services et moyens à haute valeur ajoutée leur permettant de croître plus rapidement.

De belles perspectives pour le couloir rhodanien.




Source