Inauguration du pôle petite enfance « Planète Bambins » à Roquemaure


Ce samedi 25 novembre au matin, j’étais invité par Andre Heughe, Maire de Roquemaure, à l’inauguration du pôle petite enfance « Planète Bambins », en présence de nombreux élus et de Didier Lauga, Préfet du Gard. Cette infrastructure qui accueillera, à terme, 40 enfants, a la particularité d’être un bâtiment #Bepos (Bâtiment à énergie positive) dont L’ossature est en bois, l’isolation en bottes de paille, l’enduit en terre et le reste en pierre du Pont du Gard. Le chauffage est fourni par le sol via une pompe à chaleur et des panneaux photovoltaïques viennent compléter les équipements sur le toit végétalisé.
Une construction remarquable en tout point.

Mon discours à cette occasion:

« Il y a quelques jours, 15 000 scientifiques de 184 pays lançaient une alerte sur l’état de notre planète, son climat, et notre avenir.
Pendant ce temps des états faisaient le choix d’un aveuglement inquiétant, négligeant leurs responsabilités face aux enjeux climatiques entrainant dans leur sillage un doute, ayant pour résultat une 23ème conférence climat en demi-teinte avec peu d’engagements.
Et en même temps à Roquemaure, à son échelle, une commune, prend sa part de responsabilité à cet enjeu international, à ce défi que nous devons collectivement relever, à cette obligation que nous avons de changer notre rapport à la consommation afin de ne plus contribuer au réchauffement climatique.
Ce projet écologique réunit développement durable, en utilisant des matériaux tels que la pierre, le bois ou même la paille et économie d’énergie, en employant le meilleur des évolutions technologiques en matière d’efficience énergétique : éclairage leds, panneaux photovoltaïques et ventilation double flux.
Ce pôle petite enfance à énergie positive s’inscrit parfaitement dans les grands objectifs de la loi de transition énergétique pour la croissance verte, en respectant des engagements de maîtrise de la consommation en énergie, et en allant même au-delà en produisant plus qu’il ne consomme, dessinant ainsi ce nouveau et futur maillage des sources d’énergie, complémentaire aux grands sites de production.
Accueillir nos enfants dans les meilleures conditions, les confier à des équipes compétentes, leur préparer un avenir dans un environnement plus sain, leur transmettre les règles du vivre ensemble, du respect de l’autre et de notre environnement : voilà le devoir que nous avons en tant que parents, en tant qu’équipe éducative, en tant que politique.
Plus qu’une réussite architecturale,
Plus qu’un bâtiment respectant les normes,
Plus qu’un lieu d’accueil pour nos enfants
Bien plus qu’un projet vertueux pour notre planète
J’y vois un message pour les générations futures. »







Source