Question écrite sur la prise en charge des animaux confisqués issus de trafics

📄Question écrite sur la prise en charge des animaux confisqués issus de trafics.

En avril, j'ai interrogé la ministre de la Transition écologique et solidaire sur les mesures mises en place pour l'amélioration de la prise en charge par la France des animaux sauvages confisqués issus de trafics.

Sa réponse rappelle que la protection de la faune sauvage et la lutte contre le trafic d’espèces et le braconnage sont des enjeux majeurs pour la France.

La ministre indique que les aéroports et les ports se dotent de structures spécifiques pour recueillir ces animaux. Ainsi, par exemple, une station animalière agréée pour l'accueil de toutes les espèces animales (équidés, animaux de rente, animaux de compagnie, animaux destinés à la recherche, animaux de la faune sauvage) est en cours de finalisation à l'aéroport de Roissy–Charles-de-Gaulle.

Les animaux sont ensuite, selon leur situation, soit placés définitivement dans un établissement en Europe pouvant les accueillir soit renvoyés dans leur pays d’origine.





Source

Tags: