Visite de l’entreprise Berlidon

Vendredi, je visitais l'entreprise Berlidon à Laudun-l'Ardoise, spécialisée dans la fabrication de donuts et beignets en compagnie de Luc Jeanpierre, son directeur général.
Un outil industriel remarquable qui produit 1 million de donuts par jour sur 4 lignes de fabrication haute vitesse (cadence variable de 16 à 28000 par heure).
Annuellement, c'est 15 000 tonnes de denrées produites, et un chiffre d’affaires qui est passé de 10 millions d’euros annuels en 2009 à 45 millions en 2018. L’usine compte 240 salariés en CDI et 40 intérimaires, a recruté 38 personnes en 2018 et une dizaine de plus depuis le début de l’année.
Une entreprise discrète mais qui exporte près de 80% de sa production à l'étranger, pour le compte, entre autres, de grandes marques distributeur et qui ne cesse de progresser et de grandir. Une croissance qui n'est pas sans conséquence au niveau de l'usine même où il devient de plus en plus difficile de pousser les murs.

A l'instar d'autres sociétés tout aussi discrètes (je pense notamment à Cisbio), notre territoire recèle d'entreprises et d'industries performantes, innovantes et compétitives que nous devons écouter. Faciliter leur implantation, mettre en place des leviers leur permettant une meilleure croissance ou encore favoriser l'innovation sont des outils de la loi PACTE (Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises) à mettre en oeuvre.







Source