Hommage national aux harkis

Ce mardi, j'étais représenté à Laudun L'Ardoise, ainsi qu'au camp Saint-Maurice-l'Ardoise, aux commémorations de la journée nationale d’hommage aux Harkis et autres membres des formations supplétives.
A cette occasion, la lettre de Mme Geneviève Darrieussecq, Secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées, a été lue et rappelle notamment le manquement de la France dans le devoir de protection et d’accueil envers ceux qui lui avaient fait confiance.
L'État a fait le choix de débloquer des fonds supplémentaires à destination des harkis et de leurs descendants, ainsi qu'une série de mesures à la fois financières et mémorielles. Ces choix s'inscrivent dans une volonté de rendre hommage aux harkis et de reconnaître, une nouvelle fois, les manquements de la France.
Enfin, il est à noter que le Président de la République aura prochainement l’occasion d'exprimer personnellement et solennellement sur cette reconnaissance et cette solidarité qui doit être renforcée.






Source