Premier Hackadem autour du démantèlement nucléaire

Vendredi, je terminais mes rendez-vous en me rendant au premier Hackadem qui se déroulait l’ICSM (Institut de chimie séparative de Marcoule) où une centaine de lycéens ont planché pendant plusieurs heures autour du démantèlement nucléaire, en partenariat avec le CEA Marcoule (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives).
Un exercice auxquels les lycéens se sont pleinement impliqués, guidés par 4 startups locales (Isymap, OREKA Solutions, Gambi-M) et régionales (Innoxtech et Elements Nuclear), et qui leur ont permis d'appréhender au mieux l'entreprise, le domaine industriel ainsi que la filière du démantèlement et de la déconstruction.
Une belle initiative, à saluer, qui montre que notre territoire est riche de ses savoirs, au travers de sociétés innovantes (dont certaines ont été primées il y a peu) et d'une offre de formation qui rentre en résonance avec les attentes du tissu économique.







Source