Signature du contrat de concession SMEG-Enedis 2018-2048


Mardi, j’étais représenté à la signature du contrat de concession 2018-2048, qui scelle la coopération entre EDF (représenté par Luc L’hostis), Enedis (représenté par Didier Colin) et le SMEG 30 (représenté par Roland Canayer, son président) , pour la gestion et la fourniture d’électricité aux tarifs réglementés de vente. C’est un contrat de concession unique portant sur l’ensemble du territoire du Gard.
Une signature importante qui vise à maintenir et renforcer la qualité de l’alimentation électrique sur le département du Gard avec pour ambition de supprimer les points de faiblesse et ainsi diminuer l’impact des aléas climatiques dans les zones rurales. Une démarche d’enfouissement de lignes en urbain est aussi prévue dans cette concession.
Concrètement, le SMEG et Enedis élaborent un plan pluriannuel d’investissement (PPI) qui représente 32 M€ sur le réseau gardois, pour la période 2018-2021.
Le nouveau contrat met en oeuvre toutes les dispositions récentes de la loi de 2015 sur la transition énergétique relevant des missions de service public concédées. Il en est ainsi de l’autoconsommation, de la mobilité propre, ou encore des données transmises par EDF et Enedis, qui font désormais l’objet d’un encadrement réglementaire. Il consolide également la protection des consommateurs d’électricités aux tarifs réglementés.
#circonscription






Source